Inflation, sobriété énergétique... Une fin d'année 2022 pas à la fête

Les infirmiers britanniques bientôt en grève, une première en 106 ans

CQ
Publié le 25 novembre 2022 à 10h27
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Pour la première fois depuis un siècle, les infirmiers britanniques seront en grève les 15 et 20 décembre.
Une action nationale confirmée par leur syndicat, après l'échec de négociations salariales avec le gouvernement.

Une première pour les infirmiers du Royaume-Uni, qui se mettront en grève pour deux jours, les 15 et 20 décembre prochains. Une action confirmée par le syndicat Royal College of Nurses (RCN), qui devrait durer de 8h à 20h en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord. Et qui symbolise l’ampleur de la crise sociale que traverse le pays puisque les infirmiers ne s’étaient pas mis en grève depuis 106 ans.

D’après le Guardian, la grève va logiquement perturber les soins mais risque surtout d’être la première d'une longue série d’actions, menées cet hiver par d'autres membres du personnel du système de santé public (le National Health Service, le NHS), comme les médecins et les ambulanciers. Le NHS est en effet plongé dans une grave crise avec un cruel manque de moyens. Une augmentation de son budget de 3,3 milliards de livres est prévue l’an prochain par le gouvernement.  

Mais pas sûr que cela suffise : 47.000 postes d’infirmiers ne sont pas pourvus au total en Angleterre, après 25.000 démissions survenues l’an dernier en raison des conditions de travail et d’un salaire jugé insuffisant, selon le syndicat du RCN : "Les mauvaises rémunérations contribuent à la pénurie de personnel dans tout le Royaume-Uni, ce qui affecte la sécurité des patients".

Lire aussi

La grève nationale de décembre, elle, a été décidée suite à l’échec de négociations salariales avec le gouvernement. "Mon offre de négociations formelles a été déclinée et, à la place, les ministres ont choisi la grève. Ils ont le pouvoir et les moyens d'arrêter cela en ouvrant des pourparlers sérieux qui traitent de notre différend", a souligné le secrétaire général du RCN, Pat Cullen. Pour l’heure, le gouvernement ne transige pas sur la question. Si le secrétaire à la Santé, Steve Barclay, a assuré être "extrêmement reconnaissant" du travail des infirmiers, il a aussi regretté ces journées de grève.


CQ

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info