Ukraine : onze mois de guerre

VIDÉO - Russie : Vladimir Poutine ultra-sécurise ses résidences

Publié le 24 janvier 2023 à 8h46
JT Perso

Source : TF1 Info

Des systèmes de défense anti-aériens ont été repérés aux abords de plusieurs résidences de Vladimir Poutine.
Un déploiement qui laisse penser que les Russes craignent une attaque sur les bâtiments où travaille et réside le chef du Kremlin.
Des systèmes similaires avaient déjà été repérés sur les toits de Moscou.

Face aux risques d'attaque, le chef du Kremlin se protège. Une photographie prise par un habitant dans les environs de Nvgorod, à côté d'une résidence de Vladimir Poutine, a montré le déploiement d'un système de défense aérienne, comme le montre la chronique de LCI visible en tête de cet article. Selon les propos des habitants des alentours rapportés par des agences de presse russe, ce dispositif militaire est "installé depuis plusieurs semaines" et il s'y trouve "trois soldats stationnés en permanence" pour le protéger.

La crainte d'attaques aériennes ?

Cette résidence, située près du lac de Valdaï, est connue pour être un lieu de villégiature de Vladimir Poutine et de sa famille, mais aussi lieu d’une rencontre annuelle très suivie sur l’actualité internationale, selon Courrier international. Mais elle semble ne pas être la seule à être autant sécurisée. Dans les environs de Moscou, une autre "datcha", où le dirigeant russe passe plus de temps à travailler, parait également équipée d'un dispositif similaire. Une vidéo publiée il y a quelques jours a ainsi filmé la résidence de Novo-Ogaryovo où un système de défense paraissait activé.

Lire aussi

Depuis quelques jours, les vidéos et les photos sur les réseaux sociaux russes se multiplient, montrant l'installation de mobiles de défense anti-aériens de courte portée Pantsir-S1 sur les toits de nombreux immeubles officiels à Moscou. Les ministères de la Défense, de l'Intérieur, mais aussi des immeubles de bureaux en plein centre de la capitale russe auraient ainsi été équipés, rapporte le site indépendant Meduza, dont les journalistes travaillent depuis Riga, en Lettonie. Le 21 janvier dernier, le ministère russe de la Défense avait annoncé avoir mené des exercices de défense antiaérienne dans la région de Moscou afin de protéger ses infrastructures essentielles en cas d'"attaques aériennes".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info