Le WE

Siège de Leningrad : le père de Vladimir Poutine fut un véritable héros

Publié le 24 octobre 2021 à 20h24, mis à jour le 25 octobre 2021 à 0h51
JT Perso

Source : JT 20h WE

La Russie célèbre en ce moment le 80e anniversaire du terrible siège de Leningrad, le plus long de la Seconde Guerre mondiale. Une victoire patriotique majeure à laquelle a participé le père d'un certain Vladimir Poutine.

Sergueï nous entraîne le long d'une voie ferrée dans un coin perdu pour finalement localiser le lieu des fouilles. Nous sommes sur l'un des nombreux sites de combat qui ont marqué le siège de Leningrad. Dans cette glaise, celle où se sont affrontés des centaines de milliers d'autres il y a 80 ans, d'innombrables inconnus sont enfouis. "On sent de la terre pour trouver le reste d'un combattant. On cherche en particulier la preuve d'identité pour leur donner un nom", précise Igor Kiritchenko, responsable des familles.

Le siège de Leningrad, de septembre 1941 à janvier 1943, fut le plus long de la Deuxième Guerre mondiale. Les forces de l'Allemagne nazie encerclant la deuxième ville d'Union soviétique jusqu'à l'affamer pendant 887 jours. Dans la mémoire des Russes, ce souvenir est célébré comme l'un des plus grands faits de résistance du pays. Mais l'ancienne capitale des Tsars a failli périr par la plus terrible des armes, la faim. La famine a décimé sa population.

Alors il a fallu briser le blocus et c'est sur les bords de la Néva, le grand fleuve qui traverse la région, que l'Armée rouge a tenté une percée pour rompre l'encerclement allemand. Or, parmi les 900 000 défenseurs de la ville, un soldat anonyme porte un nom devenu aujourd'hui célèbre, Vladimir Spiridonovitch Poutine. Le vétéran Zinovy Merkine, qui a participé à l'épopée, est accueilli sur le site avec tous les égards même s'il n'a pas de souvenir du camarade Poutine.

Les deux parents du chef du Kremlin ont survécu au siège de Leningrad, mais pas son frère aîné Victor, mort d'épuisement. Des parents assiégés, un frère sans doute mort de faim, l'histoire de Vladimir Poutine est intimement liée à celle de Leningrad où il s'en durcira, fera ses classes au KGB avant d'atteindre les plus hauts sommets du pouvoir.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info