Affaire des sous-marins : une crise inédite entre la France, l'Australie et les États-Unis

Sous-marins australiens : 555 millions de dédommagement

Publié le 11 juin 2022 à 13h00
JT Perso

Source : JT 13h WE

Après des mois de tensions diplomatiques, la crise des sous-marins est-elle en passe de s'apaiser entre la France et l'Australie ? En septembre dernier, le pays mettait un terme au "contrat du siècle" de 56 milliards d'euros.

Un gros chèque de 555 millions d'euros pour compenser la rupture d'un gigantesque contrat de 56 milliards d'euros. Cela représente moins de 1% de la commande australienne à l'Hexagone, qui devait livrer douze sous-marins à Canberra. Dans un court communiqué, le fabricant Naval Group, parle d'un accord équitable, mettant un terme au programme de futurs sous-marins australiens. Cette indemnité couvrirait les sommes engagées par le constructeur pour finaliser ce projet.

À Cherbourg, ingénieurs et cadres de Naval Group travaillaient depuis plusieurs années sur celui qu'on appelait "le contrat du siècle". Cette compensation met un terme à une grave crise diplomatique entre la France et l'Australie. En septembre dernier, le Premier ministre australien, Scott Morrison, a soudainement mis fin à ce contrat en préparation depuis une dizaine d'années, au profit des sous-marins américains et britanniques. Les relations entre Paris et Canberra sont restées glaciales, jusqu'au mois dernier.

Le nouveau Premier ministre australien et Emmanuel Macron se sont promis d'établir une relation fondée sur la confiance et le respect.

TF1 | Reportage J. Roux, T. Rolnik


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info