L'info passée au crible
Verif'

Sur ses billets de banque, l'Algérie a-t-elle délaissé le français au profit de l'anglais ?

Publié le 2 novembre 2022 à 11h58
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Jean-Luc Mélenchon regrette dans un tweet publié ce mercredi que l'Algérie affiche désormais sur un billet de banque une mention en anglais.
Est-ce le cas ? Et l'anglais a-t-il été privilégié au détriment du français ?
En réalité, le français n'a jamais figuré sur la monnaie du pays depuis la création du dinar en 1964.

L'Algérie a-t-elle effacé le français de ses billets de banque au profit de l'anglais ? Un tweet publié ce mercredi par Jean-Luc Mélenchon peut permettre de poser la question en ces termes. "Ceci est un billet algérien. La langue commune ne l'est plus. Tristesse", écrit l'Insoumis dans son message accompagné d'une photo d'un billet de banque sur lequel il est possible de lire en anglais "two thousand dinars", soit "deux mille dinars" en français.

Tout d'abord, la capture d'écran d'un billet de banque algérien imprimé avec cette mention en anglais est-elle vraie ? Oui. Il est facilement possible de le vérifier sur le compte Twitter de la banque d'Algérie. Ce mardi 1er novembre, elle a publié une photo de ce billet et expliqué qu'il s'agissait d'un billet émis pour commémorer le soixantième anniversaire de l'indépendance du pays, sous domination française jusqu'en 1962. Aussi, mis en circulation ce mercredi, il célèbre la tenue à Alger du 31e sommet de la Ligue des États arabes. 

Le français n'a jamais figuré sur ces billets

Si ce n'est pas vraiment ce qu'il affirme, le tweet de Jean-Luc Mélenchon peut laisser penser que l'anglais a été privilégié au détriment du français sur les billets de banque algériens. Or, depuis la création du dinar algérien en avril 1964, la langue de Molière n'a jamais figuré sur la monnaie du pays.

En revanche, l'ancien candidat à la présidentielle regrette que l'Algérie n'ait pas fait le choix du français plutôt que de l'anglais pour son billet commémoratif, et en impute la faute à Emmanuel Macron et Elisabeth Borne. "Macron Borne ont échoué en tout et pour tout", écrit Jean-Luc Mélenchon dans son tweet. Une allusion aux deux récentes visites du président de la République et de la Première ministre dans le pays ces dernières semaines, survenues après des mois de tensions entre Paris et Alger, dont les relations se sont réchauffées.

Lire aussi

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Justine FAURE

Tout
TF1 Info