Le 20h

Tensions à Taïwan : quelles conséquences pour l'économie française ?

La rédaction de TF1info | Reportage T. Jarrion, B. Rey
Publié le 5 août 2022 à 11h14, mis à jour le 5 août 2022 à 11h36
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les récentes tensions à Taïwan et les manœuvres militaires chinoises empêchent le passage des bateaux commerciaux dans la zone.
Ce quasi-blocus pourrait avoir des conséquences économiques importantes, notamment en France.
Car Taïwan est un acteur crucial d'un secteur ultra stratégique : les semi-conducteurs.

Sur les images du reportage du 20H de TF1, dans le reportage en tête de cet article, de minuscules composants électroniques appelés semi-conducteurs. Ils sont indispensables à de nombreuses productions, et notamment à l'assemblage des cartes électroniques fabriquées par la PME Systech, située au nord de Chartres (Eure-et-Loir), qui les vend à des constructeurs d'avions, de voitures ou d'immeubles. "C'est notre matière première. Sans semi-conducteurs, on ne fera plus de cartes", explique Vincent Fanon, le directeur général associé de l'entreprise.

Une pénurie de cette précieuse matière première signifierait des lignes de production à l'arrêt et des salariés au chômage technique. Un scénario catastrophe que le patron de Systech redoute. Tout son stock, ou presque, vient de la même entreprise taïwanaise, "laquelle produit entre 50 et 90% du marché sur certains composants", poursuit Vincent Fanon. Alors comme beaucoup, il suit au jour le jour ce qui se passe à Taïwan, à l'autre bout du monde. 

60% des semi-conducteurs sont produits à Taïwan

L'île concentre à elle seule 60% de la production mondiale de semi-conducteurs. Pour l'instant, les usines ultra-modernes du pays tournent normalement. Mais comment exporter en France et dans le monde quand la deuxième puissance mondiale a décidé de vous asphyxier ? Ainsi, sur la carte que vous présente TF1 ci-dessous, on peut observer les 6 zones, tout autour de Taïwan, que la Chine a décidé d'occuper pour procéder à des manœuvres militaires. Un coup de pression pour décourager la sortie des super-conteneurs et perturber le commerce. 

TF1
Lire aussi

"La consommation mondiale dépend des semi-conducteurs et les marchés n'aiment pas l'incertitude. Or, le problème est qu'on ne sait pas ce qu'il va se passer demain", précise Mary-Françoise Renard, professeure d'économie à l'Université Clermont Auvergne (UCA)

Pendant le Covid, le monde a déjà connu la paralysie du trafic maritime et la pénurie de semi-conducteurs. Les conséquences s'étaient alors fait ressentir tout autour de la planète avec des usines à l'arrêt, surtout dans l'automobile. Si les tensions entre la Chine, les États-Unis et Taïwan ne s'apaisent pas, l'économie mondiale, et notamment française, pourraient vivre un douloureux retour en arrière.


La rédaction de TF1info | Reportage T. Jarrion, B. Rey

Tout
TF1 Info