VIDÉO - Décès d'Alexeï Navalny en prison : le silence assourdissant du Kremlin

par La rédaction de TF1info | Reportage : Ignacio Bornacin, Jérôme Garro, Gilles Parrot
Publié le 18 février 2024 à 17h24

Source : JT 13h WE

Saura-t-on un jour ce qui est arrivé à Alexeï Navalny ?
Le Kremlin refuse de dire où se trouve le corps du principal opposant de Vladimir Poutine, mort ce vendredi en prison.
Moscou évoque aujourd'hui une mort subite, une version que la famille refuse de croire.

Dans sa prison de l'extrême-nord russe, Alexeï Navalny se serait senti mal lors d'une promenade, et aurait presque immédiatement perdu connaissance. C'est la seule explication donnée par les autorités carcérales lors de leur annonce de la mort du principal opposant à Vladimir Poutine, ce vendredi. Cette version officielle est contestée par les proches de Navalny et par ses sympathisants politiques, ainsi que par une grande partie de la communauté internationale. Mais en Russie, ce discours est repris par tous les médias officiels, tandis que le Kremlin ne s'est pas exprimé une seule fois sur le sujet.

Le corps n'a pas été restitué à sa famille

Depuis trois jours, la moindre remise en cause publique de cette version est la garantie d'être interpellé. Si des milliers de personnes se succèdent une à une, dans plusieurs villes du pays, pour déposer des fleurs en hommage à Alexeï Navalny, elles le font dans le silence, sous peine d'arrestation immédiate, comme on le voit dans le reportage de TF1 en tête de cet article.

Toute enquête sur la mort de l'opposant politique est pour l'heure impossible, son corps n'ayant pas encore été remis à ses proches. La mère de l'opposant a même été envoyée le récupérer dans une morgue, où finalement il ne se trouvait pas. Les doutes sur les circonstances de sa mort sont d'autant plus forts qu'il était depuis longtemps menacé. Après une tentative d'empoisonnement en 2020, dont il s'était remis dans un hôpital allemand pendant quelques mois, il avait tenu à rentrer en Russie. Arrêté dans la foulée, placé en détention préventive, puis condamné et déporté dans une colonie pénitentiaire, il n'a jamais retrouvé la liberté depuis.

Quelle est la réaction de Vladimir Poutine ? Il n'a fait aucun commentaire depuis vendredi. Il est pourtant apparu plusieurs fois à la télévision, depuis la mort de son ennemi politique numéro un. Dans le passé, même à chaque fois qu'il avait été contraint de l'évoquer, le maître du Kremlin n'a jamais prononcé publiquement le nom d'Alexeï Navalny.


La rédaction de TF1info | Reportage : Ignacio Bornacin, Jérôme Garro, Gilles Parrot

Tout
TF1 Info