De violents incendies ont frappé ces derniers jours les pays du pourtour méditerranéen.
Et le bilan humain s’alourdit avec 34 morts en Algérie depuis dimanche, deux en Sicile et trois en Grèce.
Sans parler des dégâts considérables.

La bataille contre les violents incendies qui ravagent la Grèce, en proie à des températures caniculaires depuis dix jours, s'est soldée par deux morts ce mardi dans le sud de l'île d'Eubée. Deux pilotes d'un bombardier d'eau de type Canadair. En luttant contre les flammes, leur appareil a touché un arbre et s'est retrouvé déséquilibré, avant de s'écraser dans un ravin. 

Dans la journée, un autre corps a été retrouvé carbonisé. "Il s'agit peut-être d'un berger porté disparu depuis dimanche", a précisé Konstantia Dimoglidou, la porte-parole de la police grecque. Ce mardi soir, c’est toute la côte grecque qui est en état d’alerte, avec 34 nouveaux départs de feu, rien qu’aujourd’hui. 

La Croatie et la Turquie également touchées

Plus largement, l’ensemble du bassin méditerranéen est frappé par les incendies. En Algérie, les pompiers viennent peu à peu à bout des immenses feux de forêt qui ont déjà fait au moins 34 morts, selon les autorités. "La protection civile a pu en éteindre 80%, après une mobilisation ininterrompue durant la nuit de lundi à mardi", a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Il reste 13 foyers dans sept préfectures du nord et de l'est, a ajouté le ministère. 

Les habitants, eux, sont démunis. "Le feu détruit tout sur son passage. Beaucoup de personnes ont déjà tout perdu. Moi, la moitié de ma maison a brûlé", se lamente ainsi l'un d'eux dans la vidéo du JT de TF1 en tête de cet article. À Bejaïa, une petite ville de la côte algérienne, ils ont fait le choix de s'enfuir. Une vingtaine de personnes ont pris d'assaut un bateau pneumatique avec la mer comme seule échappatoire.

Dans le pays voisin, la Tunisie, une végétation, surchauffée depuis des semaines, brûle là aussi. En soutien des pompiers, ce sont les habitants qui luttent contre les incendies avec des lances à eau ou avec des pioches, pour créer des contre-feux.

De leurs côtés, les pompiers siciliens ont lutté dans la nuit de lundi à mardi contre plusieurs incendies, dont l'un est arrivé tout près de l'aéroport de Palerme, où deux corps calcinés ont été retrouvés à proximité, selon l'agence italienne Ansa. Pendant ce temps, en Croatie, les incendies ne sont qu'à quelques mètres des habitations et les touristes regardent, impuissants, les Canadairs aller se ravitailler en mer. 

Enfin, en Turquie, dans la province d'Antalya, des dizaines de maisons et un hôpital ont dû être évacués la nuit dernière alors que des feux de forêt s'approchaient dangereusement de la station balnéaire de Kemer.


Virginie FAUROUX Reportage TF1 : Noé Gandillot et S. Chartier

Tout
TF1 Info