VIDÉO - États-Unis : un enfant de 12 ans vole un chariot élévateur et défie la police pendant une heure

par Hamza HIZZIR | Reportage TF1 Henri Dreyfus, Sofiane Cherifi
Publié le 29 novembre 2023 à 16h38

Source : JT 13h Semaine

Dans le Michigan (États-Unis), un enfant de 12 ans est parvenu à voler un chariot élévateur dans un collège.
S’en est suivi une improbable course-poursuite de près d’une heure, immortalisée par la police locale.
Le JT de TF1 vous montre les images.

Plus de peur, et de rires pour les témoins éberlués qui ont filmé la scène, que de mal. Les États-Unis ont pourtant l’habitude des courses-poursuites menées tambour battant par la police, auxquelles ils consacrent depuis longtemps des émissions télévisées très populaires. Mais celle qui a eu lieu samedi dernier dans les rues d’Ann Arbor, ville universitaire de 120.000 habitants dans le Michigan, avait quelque chose d’absolument inédit. Parce que le fuyard était âgé de douze ans. Et qu’il conduisait un engin de chantier d’une dizaine de tonnes.

C’est à la fin de ses cours, en début de soirée, que le collégien a trouvé, dans l’enceinte de la Forsythe Middle School, un chariot élévateur à fourche Genie GTH-636 aux portes ouvertes, et dont les clés de contact se trouvaient (pas très bien) cachées à l’intérieur. Le vol du véhicule a été signalé aux alentours de 18h45. Juste avant que la police ne tombe, non loin de l’établissement, sur l’engin en question, roulant, tous phares éteints, à une trentaine de km/h. Sa vitesse maximale.

Une drôle de course-poursuite a alors débuté, voyant trois voitures de police, gyrophares et sirènes allumées, suivre de près le chariot élévateur pendant près d’une heure en tout, sans jamais le dépasser, de peur de mettre la vie du conducteur en danger, dans les rues habituellement paisibles de Georgetown Boulevard, un quartier résidentiel.

L’enfant a roulé ainsi jusqu’à traverser le pont permettant de quitter la ville. Puis il s’est arrêté de lui-même vers 19h50, à proximité de Gotfredson, une localité voisine, où les shérifs du comté de Washtenaw l’ont interpellé et placé en garde à vue. Il est à noter que sa fuite n'a pas causé de victime, à l’exception de la dizaine de véhicules stationnés qu’il a heurtés sur son passage, et de quelques plots et panneaux de signalisation. Le collégien a ensuite été transféré dans un centre de détention pour mineurs. Et la police locale a annoncé sur sa page Facebook l’ouverture d’une enquête criminelle.


Hamza HIZZIR | Reportage TF1 Henri Dreyfus, Sofiane Cherifi

Tout
TF1 Info