Sous-marin disparu : qui étaient les cinq membres d'équipage qui ont péri à bord du Titan ?

par M.G
Publié le 20 juin 2023 à 21h58, mis à jour le 22 juin 2023 à 22h02

Source : JT 20h Semaine

Disparu depuis dimanche dernier à l'approche de l'épave du Titanic, l'équipage du sous-marin du Titan n'a pas survécu à ce qui semble être une implosion, ont annoncé ce jeudi les garde-côtes américains.
À bord de ce petit bathyscaphe, exploité par la société OceanGate, se trouvaient cinq personnes.

Pendant quatre jours, le sort de l'équipage de ce sous-marin de poche parti visiter l'épave du Titanic a été suivi à travers le monde. Après plus de 96 heures de recherche, l'issue fatale a été annoncée ce jeudi 22 juin par les garde-côtes américains : les cinq passagers n'ont pas survécu à ce qui semble être l'implosion catastrophique de ce mini-submersible exploité par OceanGate et dont les standards de sécurité inquiétaient. "Ces hommes étaient de véritables explorateurs qui partageaient un esprit d'aventure et une passion profonde pour l'exploration et la protection des océans du monde", a indiqué OceanGate dans un communiqué. 

"Nos cœurs sont avec ces cinq âmes et tous les membres de leurs familles en cette période tragique. Nous pleurons la perte de vie et de joie qu'ils ont apportée à tous ceux qu'ils connaissaient". Parmi eux, le patron de cette société et un expert français, reconnu et respecté dans le milieu des océanautes.  

Paul-Henri Nargeolet

Spécialiste de la plongée à grande profondeur et passionné d'archéologie maritime, Paul-Henri Nargeolet a côtoyé l'emblématique paquebot dès 1987. Au fil de ses dizaines de plongées, le Français a permis de remonter plusieurs centaines d'objets à la valeur historique inestimable. Auparavant, le chercheur avait servi, pendant un quart de siècle, dans la marine. D'abord commandant du groupe de plongeurs-démineurs à Cherbourg (nord-ouest de la France), il est ensuite devenu pilote de sous-marins dans la Marine nationale française. Une première partie de carrière qui lui a servi de tremplin idéal pour sa seconde vie professionnelle, dans l'archéologie maritime. Un métier qui l'a mené aux quatre coins du monde. 

Considéré comme l'un des plus grands connaisseurs du Titanic, il avait 77 ans

Paul-Henri Nargeolet le 31 mai 2013
Paul-Henri Nargeolet le 31 mai 2013 - AFP

Hamish Harding

Hamish Harding était un habitué des explorations de l'extrême. Cet homme d'affaires britannique détient plusieurs mentions dans le Guinness des records. Il a ainsi plongé avec un autre explorateur, Victor Vescovo, au plus profond de la fosse des Mariannes, la partie la plus profonde de l'océan connue à ce jour, à bord d'un submersible à deux places, en mars 2021. Au passage, cette mission a été la plus longue passée à une telle profondeur (4 heures et 15 minutes) avec la plus longue distance parcourue (4600 mètres). 

Hamish Harding et Victor Vescovo
Hamish Harding et Victor Vescovo - https://www.instagram.com/actionaviationchairman

Le milliardaire, dont la présence à bord du submersible avait été confirmée par son beau-fils Brian Szasz, a aussi effectué un tour de la Terre par les pôles Nord et Sud en 46 heures, 40 minutes et 22 secondes. Un an plus tôt, il s'était par ailleurs illustré en se rendant dans l'espace à bord de la fusée New Shepard de Blue Origin, pour un vol de dix minutes. 

Il avait 58 ans.

Shahzada et Suleman Dawood

Shahzada Dawood, homme d'affaires pakistanais et citoyen britannique, avait embarqué à bord du sous-marin avec son fils de 19 ans, Suleman. Ils appartenaient tous deux à l'une des familles les plus importantes du Pakistan, dont les investissements dans l'économie du pays sont aussi nombreux que diversifiés. L'homme de 48 ans était d'ailleurs vice-président du conglomérat Engro, basé à Karachi, lequel pèse dans l'énergie, l'agriculture, la pétrochimie ou encore les télécommunications. 

Suleman Dawood et Shahzada Dawood
Suleman Dawood et Shahzada Dawood - "AFP PHOTO / DAWOOD HERCULES CORPORATION

Stockton Rush

C'est lui qui pilotait le submersible lorsque celui-ci a disparu. Stockton Rush était le directeur général et fondateur de la société OceanGate qui exploite cette flotte de submersibles avec équipage afin de permettre aux chercheurs et aux explorateurs d'accéder aux vastes ressources des océans et qui organisait le voyage en question. Depuis 2021, sa firme emmène des clients, moyennant paiement, au plus près du Titanic. Le dirigeant avait déclaré que la visite de l'épave faisait partie d'une stratégie marketing en vue du développement de nouvelles innovations pour les navires submersibles. 

Stockton Rush
Stockton Rush - FP PHOTO / OceanGate Expeditions"

L'Américain a commencé sa carrière en 1981, devenant le plus jeune pilote de transport à réaction au monde, du haut de ses 19 ans. Par la suite, il est devenu ingénieur d'essais en vol sur avions de chasse F-15 pour la société McDonnell Douglas. Mais, rapidement, ses pérégrinations l'ont mené dans le monde de la technologie marine. C'est là, près du Titanic, qu'il a péri, à l'âge de 61 ans. Il laisse sa femme, Wendy Rush, descendante directe d'Ida and Isidor Straus, un couple qui n'a pas survécu au naufrage du célèbre paquebot en 1912.


M.G

Tout
TF1 Info