Annexions, mobilisation... Poutine choisit l'escalade

Ukraine : frappes meurtrières à Zaporijia

Publié le 1 octobre 2022 à 13h05
JT Perso

Source : JT 13h WE

C'est l'une des attaques les plus meurtrières commises contre des civils en Ukraine. L'incident s'est déroulé quelques heures avant l'annexion des quatre régions de l'Est par la Russie.

Ils étaient prêts à partir, mais le convoi n'a pas eu le temps de démarrer. Trois frappes successives ont transpercé les carrosseries et ont tout fauché. "L'explosion m'a éjecté de ce café (...) Après le deuxième tir, je suis tombé dans le coin près du hangar", rapporte une victime.

Il y a eu 30 morts et 88 blessés. Ces déplacés ukrainiens attendaient là depuis plusieurs heures, l'autorisation de rejoindre les territoires sous contrôle russe, à quelques dizaines de kilomètres. "C'est arrivé juste avant que le convoi ne se mette en route, un peu après huit heures. La première frappe, c'était vers 8h15, à l'entrée du marché", explique un Ukrainien.

Déjà, les deux camps s'accusent mutuellement du bombardement. Kiev parle d'une attaque terroriste d'un convoi humanitaire. Les Russes accusent Kiev d'avoir voulu empêcher ces civils ukrainiens de rejoindre leur camp. Cette frappe survient quelques heures avant l'annexion par la Russie de quatre territoires ukrainiens occupés.

TF1 | Reportage F. De Juvigny


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info