Selon plusieurs sources, l'Ukraine a épuisé tout son armement de fabrication russe et soviétique. Désormais, elle dépend exclusivement de l'aide de ses alliés.

Sur le terrain, en Ukraine, les combats acharnés sur les routes du Donbass se poursuivent. D'ailleurs, le ministre ukrainien de la Défense annonce 100 morts par jour dans les affrontements. A ce rythme-là, on se demande si les Ukrainiens pourront tenir encore longtemps.

D'après notre envoyé spécial Michel Scott, le président Volodymyr Zelensky a finalement admis 60 à 100 morts par jour côté ukrainien. Le ministre de la Défense, lui, parle de 100 morts et de 500 blessés par jour. Notre reporter estime que le type d'affrontement qui a lieu en ce moment à Severodonetsk coûte la vie à beaucoup d'hommes. Un officier disait d'ailleurs qu'une unité entière pouvait être décimée en quelques minutes, juste après une relève dans la zone des combats.

Par ailleurs, l'unité parachutiste que nos équipes ont rencontrée du côté de Lyssytchansk évoquait surtout les pertes infligées à l'ennemie. Mais s'il y a une hécatombe, elle a bien lieu également du côté ukrainien. Cela a forcément un impact sur le moral des troupes.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info