VIDÉO - Meurtre de quatre étudiants aux États-Unis : le profil troublant du suspect

Léa Meyer | Reportage Axel Monnier
Publié le 2 janvier 2023 à 21h55, mis à jour le 3 janvier 2023 à 9h50

Source : JT 20h Semaine

Un brillant doctorant en criminologie est suspecté d'être l'auteur du meurtre de quatre étudiants dans une résidence universitaire de l'Idaho.
Malgré des indices sérieux, il nie les faits.
Le 20H de TF1 retrace cette affaire qui passionne les États-Unis.

Pendant deux mois, les enquêteurs ont piétiné. Qui donc avait pu tuer quatre étudiants sans histoire, dans une résidence universitaire d'une petite ville de l'Idaho, un État rural de l'Ouest américain ? Qui avait pu les tuer à coup de couteau, dans leur sommeil, alors que deux autres colocataires dormaient, sans se rendre compte de rien ? Aucune piste sérieuse, jusqu'à l'arrestation de cet étudiant de 28 ans.

"Toujours été curieux"

Les autorités n'ont pas dévoilé grand-chose, mais son profil passionne le pays, car il était étudiant en criminologie. Ses professeurs décrivent un doctorant brillant, intelligent, qui posait beaucoup de questions sur la façon dont sont commis les crimes, mais c'est parce qu'il préparait sa thèse à ce sujet. Il avait aussi sollicité les témoignages anonymes de meurtriers sur les réseaux sociaux, pour comprendre leurs émotions, leurs pensées, leurs sensations, au moment du passage à l'acte. "Il a toujours été curieux de la façon dont fonctionne le cerveau humain, surtout en ce qui concerne les affaires criminelles", témoigne un ami d'enfance du suspect.

Il a été confondu notamment par sa voiture, repérée près des lieux du crime, à vive allure la nuit des meurtres, et retrouvée à 4.000 kilomètres de là, en Pennsylvanie où il passait les fêtes en famille. Alors, a-t-il voulu tenter de commettre le crime parfait ? Plusieurs semaines avant les meurtres, des témoins l'ont vu faire ses courses avec des gants dans le secteur, probablement pour ne laisser aucune trace.

"On est convaincu qu'on tient notre homme, celui qui a commit ces meurtres, si vous avez des informations le concernant, contactez-nous", indique James Fry, chef de la police de Moscow, dans l'Idaho. Mais les enquêteurs ont encore beaucoup de questions sans réponse, notamment sur le mobile du crime. Ils espèrent en savoir plus dans les prochaines heures avec le transfert du suspect depuis la Pennsylvanie dans l'Idaho, même si lui, continue de clamer son innocence.


Léa Meyer | Reportage Axel Monnier

Tout
TF1 Info