Le WE

Un organisateur de l'Etat islamique tué : le point sur la situation

Publié le 28 août 2021 à 13h06, mis à jour le 28 août 2021 à 14h32
JT Perso

Source : JT 13h WE

Aux Etats-Unis, la Maison Blanche devait répondre rapidement à l'humiliation des derniers attentats de Kaboul. Joe Biden avait promis de pourchasser les auteurs.

Ce samedi matin, Washington dit avoir tué un organisateur de l'Etat islamique suite à une frappe de drone dans la province de Nangarhar à l'est de Kaboul. Est-ce que cela suffira au président américain pour reprendre la main dans cette actualité ? Axel Monnier nous explique que c'est en tout cas le sens de ces frappes qui ont été validées par Joe Biden lui-même. L'objectif est de se venger du double attentat. Ensuite, montrer que les Etats-Unis, sur les quatre derniers jours de leur présence sur le sol afghan, vont continuer jusqu'au bout à mobiliser toutes leurs ressources en hommes, en matériels et en renseignements. Le but étant de lutter contre le terrorisme.

En même temps, ces frappes au drone posent des questions : qui est cette personne qui a été visée ? Celle présentée comme un organisateur du groupe terroriste Etat islamique. Quel est son lien direct avec les attentats de jeudi ? Pourquoi les Etats-Unis n'ont pas réussi cette nouvelle émanation d'Etat islamique plus tôt ? A Kaboul, le risque d'attentat reste extrêmement élevé d'après le Pentagone.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info