Pour la troisième fois, Emmanuel Macron a rencontré le pape François

Publié le 24 octobre 2022 à 16h18
JT Perso

Source : TF1 Info

Emmanuel Macron a été reçu lundi par le pape François au Vatican, pour la troisième fois depuis qu'il est président.
Les deux hommes ont discuté de guerre en Ukraine et de débat sur la fin de vie en France.

Emmanuel Macron a été reçu au palais apostolique qui jouxte la basilique Saint-Pierre de Rome pour une audience privée qui a duré 55 minutes, ce lundi. Sur des images diffusées par le Vatican, les deux hommes sont apparus souriants, le président de la République tutoyant le souverain pontife comme il l'avait fait en 2021. Selon l'Élysée, ils devaient échanger sur l'Ukraine ou encore le débat sur la fin de vie en France.

Lire aussi

Après leurs retrouvailles, le deux hommes se sont livré au traditionnel échange de cadeaux. Le pape a offert au président français une médaille en bronze représentant la place Saint-Pierre. Emmanuel Macron a offert une édition du Traité pour la paix perpétuelle d'Emmanuel Kant datant de 1796. À l'issue de ce tête-à-tête, le pontife argentin de 85 ans a échangé pendant une quinzaine de minutes avec la délégation française. Cette rencontre a été suivie d'un entretien avec le numéro deux du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, ainsi qu'avec le "ministre" des Affaires étrangères du pape, Mgr Paul Gallagher.

Ukraine et fin de vie au programme des échanges

Le président Macron est depuis dimanche à Rome, où il a prononcé un discours à l'ouverture d'un sommet interreligieux sur la paix organisé par la communauté catholique italienne Sant'Egidio. Il y a livré un plaidoyer pour la paix en Ukraine, tout en soulignant que celle-ci ne pourrait intervenir que quand les Ukrainiens "le décideront" et selon les "termes" de Kiev. Sur l'invasion russe de l'Ukraine, le pape François n'a cessé de condamner le conflit depuis février, tout en tentant de maintenir un dialogue diplomatique avec Moscou et l'Église orthodoxe russe, très alignée sur les positions du Kremlin.

Vendredi, le pape s'était élevé contre l'euthanasie lors d'un discours devant des élus français, au moment même où Paris s'apprête à lancer une convention citoyenne sur cette question délicate pour aboutir à un éventuel changement de la loi.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info