Vinnytsia : l’horreur après une frappe, LCI raconte

Publié le 15 juillet 2022 à 7h13, mis à jour le 15 juillet 2022 à 12h40

Source : Les MATINS LCI

Il y a eu au moins 23 morts, 29 disparus et des centaines de blessés à Vinnytsia. L'Union européenne parle d'un comportement barbare venant de la Russie.

Un immeuble de bureaux, une clinique, mais aussi des appartements ont été touchés par le bombardement. Un Ukrainien se dit chanceux d'être en vie, car il était chez lui au moment de la frappe. "Quand tout a explosé. (...) j'ai regardé si j'étais blessé. Et là-bas, tout était en feu", rapporte-t-il.

Dans cet appartement, presque tout a été dévasté. "Je viens d'arriver, je n'ai plus de fenêtre et les tiroirs ont explosé tout comme ma lampe au plafond", raconte Lesya, une habitante de Vinnytsia. L'armée russe a visé un quartier très animé dans une ville qui est pourtant très éloignée du front.

"Il y a beaucoup de victimes qui se trouvaient dans la rue. La frappe est tombée sur eux", confie Serhii Borzov, chef de l'administration militaire de Vinnytsia. L'Union européenne a condamné ce bombardement ce jeudi. Elle fustige le comportement barbare de la Russie.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info