Le WE

Volcan islandais : entre danger et fascination

Publié le 7 août 2022 à 13h13, mis à jour le 7 août 2022 à 15h37
JT Perso

Source : JT 13h WE

En Islande, l’activité du volcan en éruption depuis quelques jours a beau avoir réduit, les autorités appellent à la prudence. Des gaz nocifs pourraient atteindre l’air d’un village, et même de la capitale.

C’est un spectacle de feu dans l’obscurité. Depuis cinq jours, une éruption volcanique au sud-ouest de l’Islande fascine. Elle a attiré plus de 4 000 curieux, venus de nuit comme de jour. "C'est un spectacle absolument incroyable et c’est sidérant", dit un des visiteurs. L’éruption est survenue à 440 kilomètres de la capitale Reykjavik. C'était dans une vallée inhabitée près du mont Fagradalsfjall, où une éruption a eu lieu l’an dernier. Les fumées se dirigent vers le village de Vogar, situé à cinq kilomètres du volcan. Les scientifiques sur place restent vigilants.

"Nous espérons que ce ne soit pas une menace pour l’aviation internationale. Mais il pourrait y avoir des effets au niveau local, notamment en raison des gaz qui s’échappent du volcan", explique Samuel Scott, chercheur post doctorant à l’Université d’Islande. Les gaz pourraient se répandre jusqu’à la capitale islandaise. Le niveau de dangerosité sera déterminé dans les prochains jours, en fonction des vents et de l’activité volcanique.

TF1 | Reportage M. Alibert


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info