LE WE 13h

VIDÉO - Éruption volcanique à Java : les images des villages ensevelis par des boues brûlantes

F. Senneville | Vidéo : Y. Hentgen, I. Pawlowski
Publié le 6 décembre 2021 à 11h25
JT Perso

Source : JT 13h WE

LE JOUR D'APRÈS - Au lendemain d'une violente éruption du volcan Semeru, les habitants de Java fouillent à la recherche de disparus, engloutis par les cendres et les boues.

Les secouristes ont fouillé toute la nuit, comme on le voit dans la vidéo en tête d'article, parmi les 300 maisons englouties de ce village sur les flancs du volcan, à la recherche d'éventuels survivants. L'éruption soudaine du Semeru la veille, a fait quatorze morts et des dizaines de blessés, tandis que des milliers de personnes ont dû passer la nuit dans des abris d'urgence.

"Hier les villageois ont dit à un voisin de s’enfuir", témoigne Salim, au milieu de la localité de  Kampung Renteng, "mais il leur a répondu qu’il ne pouvait pas quitter sa maison, et laisser ses vaches toutes seules". Proche du cratère, ce village n'est plus que cendre et boue, comme dix autres dans le district de Lumajang. Aggravant la catastrophe juste après l'éruption, des pluies diluviennes ont charrié des boues brûlantes qui ont tout dévasté sur leur passage. 

Eruption volcanique à Java : le jour d'aprèsSource : TF1 Info
JT Perso

Tout le monde a paniqué, parce que cette éruption était beaucoup plus importante que l'an dernier

Un habitant de Java

Partout, le paysage habituellement verdoyant de ce volcan de 3676 mètres d'altitude, le sommet de l'île de Java, a laissé place à un univers de gris. Seules taches de couleur, des silhouettes qui s’activent, celles d’habitants encore sous le choc de l’ampleur de l’éruption. "Tout le monde a eu très peur", témoigne l’un d’eux, "tout le monde a paniqué parce que cette éruption était beaucoup plus importante que l’an dernier". Le volcan a connu ce samedi sa quatrième éruption en deux ans, mais sa violence a surpris jusqu'aux spécialistes. À quinze heures, la nuit avait semblé tomber sur l'île, quand le Semeru a expulsé un nuage de cendres de 12 kilomètres de hauteur.

Un air saturé de poussières et de cendres

Les autorités ont demandé aux habitants de ne pas s'approcher à moins de 5 km du cratère, car l'air saturé de poussières de cendres dans la zone est dangereux pour les personnes vulnérables. Pourtant, les villageois de plusieurs localités tentent de sauver quelques biens ou des animaux, qu'ils transportent parfois dans leurs bras hors de la zone interdite.


F. Senneville | Vidéo : Y. Hentgen, I. Pawlowski

Tout
TF1 Info