Faire grève pendant les JO 2024 ? Sophie Binet (CGT) donne un "carton rouge" au gouvernement et réclame des négociations

par JB
Publié le 3 mars 2024 à 14h38

Source : TF1 Info

Interrogée dans l'Événement du dimanche sur LCI, la secrétaire générale de la CGT n'a pas exclu la possibilité de mouvements de grève pendant les Jeux olympiques.
Sophie Binet réclame au gouvernement "une table ronde" sur les conditions de travail.

Doit-on s'attendre à des mouvements de grève pendant les Jeux olympiques à Paris ? "La CGT ne va jamais empêcher des travailleuses et travailleurs de se mobiliser s’il y a des remises en cause de leurs droits", répond dans l'Événement du dimanche sur LCI la secrétaire générale de la CGT Sophie Binet.

Mais selon elle, cette question "occulte l'essentiel" : "Sur la préparation sociale, je donne un carton rouge au gouvernement." Sophie Binet affirme que la préparation des Jeux est "au niveau zéro" pour "des centaines de milliers de travailleuses et travailleurs dont les conditions de travail vont être impactées en profondeur".

Elle réclame des négociations en urgence

Pour les sujets des congés, des heures supplémentaires ou encore du chômage partiel, elle "demande au Premier ministre de réunir au plus vite une table ronde avec tous les acteurs sociaux". Selon la secrétaire générale de la CGT, "on est encore dans le timing, mais il faut se dépêcher d'ouvrir des négociations".

La CGT réclame notamment le chômage partiel à 100% pour les personnes qui ne pourront pas travailler parce que leur entreprise se trouve dans un périmètre de sécurité des JO. Elle pointe également du doigt le fait que "les seuls qui soient garantis d'avoir une prime, ce sont les policiers", tandis que "les autres fonctionnaires n'ont aucune réponse". Sophie Binet a aussi insisté sur la situation de "craquage" des soignants hospitaliers qui s'inquiètent de ne pas pouvoir prendre de congés pendant la période des JO ou de devoir faire des heures supplémentaires.

La CGT de la RATP a déposé fin janvier un préavis de grève qui court jusqu'au 9 septembre, soit jusqu'au lendemain de la fin des Jeux paralympiques.


JB

Tout
TF1 Info