En conférence de presse ce jeudi à Clairefontaine, Antoine Griezmann a renouvelé son souhait de participer aux prochaines Olympiades.
Toutefois, l'international français attend le feu vert de son club, l'Atletico de Madrid, qui ne compte pour l'instant pas libérer son joueur.

Verra-t-on Antoine Griezmann sur les terrains lors des prochains Jeux Olympiques ? La question n'est pas encore tranchée mais la tendance est plutôt à une réponse négative. "Mon envie est toujours la même : faire les Jeux Olympiques. Ce serait un rêve", affirme une nouvelle fois l'international tricolore (44 buts en 127 sélections), ce jeudi, en conférence de presse. "Mais c’est le club (l'Atletico de Madrid, ndlr) qui décide. Il n’est pas trop pour… donc à voir. Ça va se décider dans les derniers moments", ajoute-t-il, depuis Clairefontaine. "Je ne peux rien faire d’autre", indique-t-il encore, fataliste. 

En revanche, quelle que soit la décision de l'état-major des Colchoneros, l'ancien joueur de la Real Sociedad se veut serein quant à son avenir. "Est-ce que ça aura une incidence sur mon avenir à l’Atlético Madrid ? Non, pas du tout", assure-t-il. Et puis, "faire l'Euro et les Jeux, ça fatigue énormément avec une saison derrière", met encore en avant "Grizi". 

Réunis au château de Clairefontaine depuis mercredi, les Bleus préparent l'Euro 2024, en Allemagne. Avant le début de la compétition (14 juin-14 juillet), ils disputeront deux matchs amicaux, contre le Luxembourg (5 juin, 21h) et le Canada (9 juin, 21h15). 


M.G

Tout
TF1 Info