La mairie vient d'annoncer, ce mardi 23 avril, les sites des 26 fanzones installées pendant la durée des Jeux olympiques.
Gratuites, elles pourront accueillir jusqu'à 500 personnes.
Les jardins du Trocadéro et le parc de la Villette seront réservés aux défilés des athlètes médaillés.

La ville de Paris comptera au total 26 sites de festivités ouverts au public pendant les Jeux olympiques, du 26 juillet au 11 août prochain. Gratuites, ces 26 fanzones auront en moyenne "une jauge de 500 personnes en instantané" et seront ouvertes de 10 heures jusqu'à 23 heures, soit la fin des épreuves, retransmises en direct sur des écrans géants, a précisé Pierre Rabadan, l'adjoint au sport et aux JO, ce mardi 23 avril, lors d'une conférence de presse à l'Hôtel de Ville. 

Les accès y seront filtrés pour des questions de sécurité et l'alcool autorisé. Des food trucks, des stands d'initiation à différents sports et des événements culturels y seront proposés. Tous les arrondissements, sauf le VIIe qui "n'a pas souhaité en organiser", auront leur site, a précisé le premier adjoint Emmanuel Grégoire qui anticipe la "plus grande fête de l'histoire de Paris".

Dans le XVIIIe arrondissement, la fan zone prendra place au Square Serpollet. Ici, la programmation sera particulièrement adaptée aux familles. Chacun pourra s'initier à la capoeira et aux acrobaties. Au Parc de Choisy, le public pourra s'essayer au basketball, tennis de table, à l’ultimate, au vélo, à la gymnastique rythmique ou encore l'haltérophilie. Une troupe de danseurs professionnels fera également découvrir la culture hip-hop avec de nombreuses performances. Et plusieurs séances de cinéma plein air permettront de redécouvrir des films cultes qui nourrissent l’imaginaire olympique.

Des animations sportives et culturelles à l'Hôtel de Ville et à Paris Plages

Rebaptisé "la terrasse des Jeux" en raison d'une terrasse surélevée qui y sera installée, le parvis de l'Hôtel de Ville sera ouvert en continu dès le 14 juillet et le passage de la flamme olympique, journée pendant laquelle il pourra accueillir 6000 personnes. Le reste du temps, ce seront 2500 personnes qui pourront y entrer en même temps pour "suivre les épreuves, faire du sport, assister à beaucoup d'événements culturels", a résumé la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Paris Plages s'habillera aussi aux couleurs des Jeux Olympiques. Les trois sites, quais de Seine rive droite, bassin de La Villette et canal Saint-Martin, proposeront aussi retransmissions, animations sportives et culturelles avec par exemple des cours de Tai Chi et de danse, des expositions, une nouvelle zone de baignade et bien sûr, des transats et parasols. La péniche du Rosa Bonheur sur Seine, amarrée aux Invalides, accueillera la "Pride House", fanzone dédiée à la communauté LGBTQ+ et à leur inclusion dans le sport.

Tous les soirs, le défilé des médaillés au Parc des champions du Trocadéro

Mais pour les fans absolus de sport, LE rendez-vous de ces JO de Paris, sera au Trocadéro. Transformés en "Parc des champions" après la cérémonie d'ouverture, les jardins du Trocadéro seront le théâtre d'un "défilé de tous les médaillés de la veille", a expliqué à l'AFP Martin Fourcade, président de la commission des athlètes de Paris 2024. "Chaque soir aux alentours de 17 heures ou 18 heures, les plus grands athlètes internationaux défileront au centre du parc devant 13.500 spectateurs."

Ce défilé, qui regroupera les médaillés par discipline et non par délégation, durera une heure par jour et ne sera "pas une séquence obligatoire" pour les athlètes, a-t-il précisé. Mais "c'est le seul contact qu'ils auront avec le public pendant les Jeux", a fait valoir le quintuple champion olympique de biathlon, anticipant un "moment magique". Le jour même de leur médaille, les athlètes iront dans le parc de la Villette, transformé en "Parc des nations" avec les différents clubs nationaux.

En amont des JO, une "olympiade des arrondissements" va donner l'occasion aux Parisiens de "se mesurer par le sport", a indiqué Anne Hidalgo. La maire prévoit toujours de se baigner dans la Seine, avant les épreuves olympiques dans le fleuve, à l'occasion d'un "grand plongeon" qui sera organisé lors d'une "fenêtre autour du 23 juin, ou la semaine suivante".


Emma FORTON

Tout
TF1 Info