Pour se déplacer dans un périmètre restreint dans Paris avant la cérémonie d'ouverture des JO, toute personne devra se munir d'un QR code.
Un dispositif qui doit permettre aux autorités d'effectuer au préalable une "enquête de sécurité".
L'ouverture des inscriptions en ligne pour obtenir son QR code est effective ce lundi 13 mai.

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques est encadrée de près. Du 18 au 26 juillet, soit huit jours avant la cérémonie et pendant toute la journée durant laquelle doit se dérouler cet événement exceptionnel, toutes les personnes qui vont circuler dans un périmètre bien précis, notamment aux abords de la Seine, devront se munir d'un QR code. La plateforme numérique permettant de télécharger le précieux sésame, baptisé "Pass Jeux", a été mise en ligne vendredi 10 mai, avant une ouverture des inscriptions lundi 13 mai. Elle est accessible à cette adresse : https://www.pass-jeux.gouv.fr/

Enquête de sécurité pour entrer dans la zone anti-terroriste

Dans cette zone, où l'accès en véhicule sera interdit sauf exceptions, toute personne, piéton ou cycliste, qui souhaite y circuler ou qui y réside devra au préalable avoir ce "laissez-passer numérique". Pour ce faire, ces personnes devront donner plusieurs informations (nom, prénom, date de naissance...), voir joindre un justificatif (justification de domicile, réservation hôtelière...) pour que la police puisse réaliser, en amont, une "enquête de sécurité". Les spectateurs de la cérémonie ne sont pas concernés puisqu'ils justifieront de leur présence avec leur titre d'accès.

"Ce laissez-passer numérique est individuel, nominatif, non cessible et gratuit", précise la préfecture de police de Paris dans un communiqué. "La plateforme numérique sur laquelle on peut demander ce QR code sera mise en ligne dans la journée et dès lundi, l'inscription sera ouverte", avait indiqué vendredi Laurent Nuñez sur franceinfo. "On se donne deux-trois jours pour que les personnes puissent se familiariser avec les règles", justifiait le préfet de police de Paris. 

La zone concernée par ce pass, qui s'agrandit le jour de la cérémonie d'ouverture, à partir de 13 h 00, est en gris sur les cartes ci-dessous.

Du 18 au 26 juillet, en amont de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, il faudra télécharger un QR code pour circuler dans la zone grise indiquée sur la carte.
Du 18 au 26 juillet, en amont de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, il faudra télécharger un QR code pour circuler dans la zone grise indiquée sur la carte. - Ministère de l'Intérieur
Le 26 juillet, jour de la cérémonie d'ouverture des JO, la zone grise, où toute personne souhaitant y circuler devra au préalable montrer un QR code, va être étendue.
Le 26 juillet, jour de la cérémonie d'ouverture des JO, la zone grise, où toute personne souhaitant y circuler devra au préalable montrer un QR code, va être étendue. - Ministère de l'Intérieur

Toutes les stations de métros situées dans ce périmètre seront fermées, sans pour autant entraîner la fermeture de lignes. Même sans QR code, il sera possible de traverser Paris via ce périmètre anti-terroriste puisque cinq ponts traversants seront maintenus à toute circulation. Il s'agit des ponts Notre-Dame, Sully, Iéna et Invalides, auxquels s'ajoute la passerelle Léopold-Sédar Senghor, réservée aux piétons.

Autour de cette zone anti-terroriste, sera déployée un périmètre où tout véhicule motorisé sera interdit de circuler (en rouge sur les cartes). Également mis en place à partir du 18 juillet, ce périmètre, au plus près de sites olympiques, durera, lui, pendant l'ensemble des Jeux (26 juillet au 11 août et 28 août au 8 septembre). Enfin, une zone, encore plus large, dite "zone bleue", va être interdite au trafic de transit. Seuls les riverains et les professionnels pourront y circuler, sous réserve de montrer leur justificatif, un autre QR code, accessible, lui, sur la plateforme "Joptimiz".


A. Lo.

Tout
TF1 Info