Paris 2024 a lancé ce mercredi son application officielle de billetterie.
L'ensemble des places achetées sont disponibles sur les comptes.
Il est enfin possible de télécharger ses billets... ou de les revendre.

Vous avez des places pour les Jeux olympiques de Paris 2024 ? Vous pouvez désormais savoir où elles se situent précisément. Depuis ce mercredi 15 mai, Paris 2024 a ouvert son application officielle "Paris 2024 Tickets". Une fois connecté à votre compte, vous avez accès à l'ensemble des billets achetés lors des précédentes sessions de vente.

Cette fois, toutes les informations sont accessibles, comme la porte d'accès au site de l'épreuve ou le rang et le numéro de la place. Seule exception : les billets pour les cérémonies d'ouverture et de clôture. Ils seront "disponibles à partir de la mi-juin", indique Paris 2024 dans un communiqué.

Transférer vos billets à des proches...

Pour l'heure, tous les billets figurent au nom de l'acheteur. Mais il est possible de les renommer et de les transférer à vos proches. "Il suffit de cliquer sur 'Transférer' sous le billet concerné, puis de sélectionner l'outil de messagerie (e-mail, messagerie instantanée…) souhaité, le contact, et enfin de partager le lien invitant à télécharger l'application et récupérer son billet", précise le comité d'organisation.

Cette action n'est pas définitive. "Il est possible d'annuler un transfert ou de transférer le billet à une autre personne, si le bénéficiaire initial l'a refusé ou l'a restitué à l'acheteur", explique Paris 2024. Le bénéficiaire du transfert, lui, doit impérativement se connecter à son compte billetterie (ou en créer un) pour récupérer son précieux sésame.

...ou les revendre

Si vous ne comptez plus vous rendre aux épreuves pour lesquelles vous disposez de tickets, l'application permet également de les revendre sur la plateforme officielle. "Il s'agit du seul canal de revente officiel et autorisé : la revente s'effectue en toute transparence pour le vendeur comme pour l'acheteur", assure Paris 2024. Des places pour toutes les sessions, même les plus demandées, pourront ainsi être potentiellement disponibles.

Attention toutefois, l'opération n'est pas gratuite. L'acheteur devra payer le prix initial du billet, majoré par des "frais de traitement", annonce l'organisation. Ils s'élèvent à 10% de la valeur du billet. Le revendeur, lui, ne peut choisir le prix de vente et ne récupèrera pas l'intégralité de sa dépense initiale, puisque ces frais s'élèvent pour lui à 5% du prix d'achat.

La plateforme de revente sera ouverte jusqu'à la fin des Jeux : des places seront potentiellement disponibles tout au long de la compétition. "La revente sera possible jusqu'à 12h avant le début de la session concernée", ajoute Paris 2024, qui prévient : "le fait de mettre en ligne un billet ne garantit pas la vente de celui-ci."


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info