Sécurité des JO 2024 : les retraités d'Île-de-France appelés à la rescousse

Publié le 21 février 2024 à 11h05

Source : Bonjour !

La galère continue pour l'organisation des Jeux olympiques de Paris.
Il manque encore du personnel de sécurité sur les sites.
La Caisse National d'Assurance Vieillesse a envoyé un mail aux retraités pour les inciter à devenir agents de sécurité privée.

La Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) et France Travail (ex-Pôle emploi) ont lancé une campagne d'information auprès des retraités pour les inciter à devenir agents de sécurité privée lors des Jeux olympiques de Paris, un secteur en grande difficulté de recrutement. "L'objectif est bien d'informer certains retraités de l'opportunité de bénéficier s'ils le souhaitent, du financement de la formation pour exercer des missions de sécurité évènementielle pendant les Jeux", a expliqué à l'AFP la délégation interministérielle aux Jeux olympiques et paralympiques (Dijop).

Après des campagnes centrées sur les chômeurs puis les étudiants, ce sont désormais les retraités qui sont sollicités pour les Jeux olympiques (26 juillet-11 août) et paralympiques (28 août-8 septembre) qui auront besoin de 17.000 agents de sécurité privée en moyenne par jour, avec des pics ponctuels à 22.000 pour la seule sécurisation des sites olympiques. Selon la Dijop, "environ 186.000 retraités d'Ile-de-France peuvent être concernés".

Découvrez chaque jour l'Info décalée de Christophe Beaugrand dans Bonjour ! la Matinale TF1. Vous pouvez voir en direct ou revoir la chronique sur TF1 Info et en streaming sur TF1+.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info