En Finlande, au moins 27 personnes ont été blessées dans l'effondrement d'une passerelle.
24 victimes, dont des enfants, ont été transportées à l'hôpital d'Helsinki.

Au moins 27 personnes, "pour la plupart des mineurs", en sortie scolaire, ont été "blessées à des degrés divers" ce jeudi 11 mai dans l'effondrement d'une passerelle à Espoo, en banlieue de la capitale finlandaise. Ce pont piéton était installé à cet endroit de manière temporaire, alors qu'un chantier était en cours à proximité. 

24 victimes transportées à l'hôpital

"Les travaux de sauvetage ont commencé", ont indiqué les services de secours de Länsi-Uusimaa, dépêchés sur place peu avant 9 heures GMT, avant de boucler leur opération trois heures plus tard. Au total, 24 victimes ont été transportées à l'hôpital d'Helsinki, parmi lesquelles sont mineures. Dix d'entre eux sont dans un état grave, selon la télévision publique finlandaise Yle. Leur enseignante qui les accompagnait figure également parmi les blessés, dont aucun n'a son pronostic vital engagé. Selon la presse nationale, plusieurs personnes ont alors traversé le pont, qui a cédé sous leur poids, et ont chuté de quatre à cinq mètres. 

D'après les secours, il s'agit d'un échafaudage ou d'une passerelle qui s'est effondré à proximité du chantier. Les élèves, en huitième année à l'école primaire de Kalasatama et ayant environ 14 ans, s'apprêtaient à visiter un musée d'art à Tapiola, un quartier d'Espoo. "Des nouvelles choquantes sur l'accident de Tapiola. Fournir du soutien et de l'aide est maintenant important", a réagi le président finlandais, Sauli Niinistö, tandis que la Première ministre, Sanna Marin, a apporté son "soutien aux blessés dans l'accident et à leurs proches". La cause exacte de l'effondrement reste à établir, selon les autorités.


C.Q

Tout
TF1 Info