Deux personnes ont été interpellées ce jeudi à Reims.
Elles sont accusées d'avoir séquestré et frappé un adolescent de 16 ans, dimanche à Reims.
Des faits liés à une "relation intime" avec une jeune fille, a précisé le parquet.

L'affaire était extrêmement violente. Quatre jours après avoir pris la fuite, deux personnes accusées d'avoir enfermé et frappé un jeune homme de 16 ans dans une cave à Reims ont été interpellées, a annoncé le parquet, jeudi 9 mai. "Le principal auteur et sa mère" ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur l'enlèvement et la séquestration de cet adolescent, liés à une "relation intime" avec une jeune fille.

Des faits "en lien" avec une "relation intime"

Les deux suspects doivent désormais être déférés devant un juge d'instruction "pour faits criminels sur le jeune homme et son amie, pour tous les deux", a précisé le procureur de la République, François Schneider.

Pour rappel, le jeune homme "sans histoire" avait été gravement blessé dimanche après avoir été attiré hors de son domicile. Un enlèvement "en lien" avec une "relation intime" avec une jeune fille avec laquelle il avait eu une relation, comme l'a confirmé le parquet. Enfermé dans une cave par ses ravisseurs, il avait été tabassé pendant plusieurs heures, avant d'être abandonné sur la voie publique. Toutefois, "l'origine des faits n’est en aucune manière le fait" que ce jeune homme "aurait éconduit une jeune fille", a indiqué le procureur de la République. François Schneider doit tenir une conférence de presse ce vendredi matin sur cette affaire.


F.S. avec AFP

Tout
TF1 Info