Une adolescente de 14 ans retrouvée morte en Saône-et-Loire

Meurtre d'Emma à Clessé : une marche blanche prévue ce lundi en hommage à l'adolescente

Benoit Leroy
Publié le 13 juin 2022 à 13h20
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Quelques jours après le meurtre d'Emma à Clessé, une association organise une marche blanche lundi.
Vendredi, son petit ami a été mis en examen et écroué après avoir avoué l'assassinat.
Dans ce petit village de Saône-et-Loire, l'émotion est toujours forte.

L'émotion est toujours aussi forte autour du village de Clessé, en Saône-et-Loire. Une marche blanche en hommage à Emma, 13 ans - tuée par son petit ami de 14 ans jeudi - est organisée ce lundi 13 juin à l'initiative du poney-club de Laizé où l'adolescente pratiquait l'équitation. 

"Une marche pour partager notre sidération et un temps de recueillement en compagnie de Rubis (poney de la victime, ndlr) pour dire au revoir à Emma", a annoncé vendredi l'association, à destination des "cavaliers, leur famille et leurs amis". Le moment de recueillement est prévu à 18h, au départ du poney-club, au lieu du drame, près de l'école élémentaire.

"Elle était tout le temps là pour nous aider"

Pour cet hommage, les organisateurs ont fait le choix de convier Rubis, l'animal de 17 ans monté par la jeune fille jusqu'à sa mort. Quelques heures après la découverte du corps, les témoignages avaient afflué pour brosser le portrait d'Emma, connue de tous dans le village de 900 habitants. Beaucoup dépeignaient sa passion pour le poney

"Le seul poney que les autres n'aimaient pas, elle l'adorait. Elle était tout le temps là pour nous aider à chaque fois. Tous les samedis matin, elle m'aidait et tous les soirs, dès qu'elle restait, elle venait aussi m'aider tout le temps", racontait jeudi une adolescente au micro du 13H de TF1. 

Lire aussi

Jeudi 9 juin, au petit matin à Clessé, le corps de l'adolescente avait été découvert sur la voie publique près de son ancienne école primaire. Il présentait de nombreuses plaies et un couteau encore planté dans le cou. Les soupçons des enquêteurs se sont rapidement portés sur son petit ami, qui a été interpellé quelques heures plus tard au collège de Lugny, où la victime était aussi scolarisée. 

Placé en garde à vue pour assassinat, le collégien a rapidement confirmé avoir commis les faits au cours d'une rencontre nocturne. Il a été mis en examen et écroué, vendredi 10 juin, selon le parquet de Chalon-sur-Saône.


Benoit Leroy

Tout
TF1 Info