Affaire Brice Louge : le corps de l'ouvrier agricole retrouvé, le mystère reste entier

TG
Publié le 4 août 2022 à 13h59
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Le corps d'un homme de 30 ans, Brice Louge, a été retrouvé dans un canal à 100km de Toulouse.
Il avait mystérieusement disparu en février dernier du village de Labarthe-Rivière, au pied des Pyrénées.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Brice Louge. Le corps de cet homme de 30 ans, disparu en février dernier au pied des Pyrénées, a été retrouvé dans un canal. Une autopsie devait avoir lieu mercredi pour identifier formellement le corps. Et, peut-être, permettre aux enquêteurs de savoir s'il s'agit d'un accident ou d'un assassinat.

La disparition de Brice Louge est en effet l'objet de spéculations depuis l'hiver dernier. Notamment en raison des événements qui l'ont précédée : cet ouvrier agricole s'est volatilisé au cours de la nuit du samedi 19 au dimanche 20 février. Un peu plus tôt dans la soirée, il avait été surpris avec sa maitresse par le fils de celle-ci, selon le procureur de la République de Saint-Gaudens, Christophe Amunzateguy. 

"Beaucoup de fantasmes autour de cette disparition"

Brice Louge disparait ensuite des radars, son téléphone cesse d'émettre quelques heures plus tard, sa voiture n'a pas été retrouvée et aucune opération avec ses cartes bancaires n'a été répertoriée. "On a perdu complètement sa trace dans un délai assez court", avait indiqué en juin le magistrat. Et de mettre en garde : "Il y a beaucoup de fantasmes autour de cette disparition parce qu'il y a une histoire d'adultère(…).  Aucune piste n'est privilégiée à ce stade. Ne nous emballons pas sur la thèse criminelle, on n'a pas d'élément étayant cette hypothèse".

Seule certitude : Brice Louge était célibataire, introverti, timide, mais sociable. Il se passionnait pour la chasse et la nature, selon ses avocats. Il travaillait dans l'exploitation de ses patrons depuis une dizaine d'années, "comme homme à tout faire", que ce soit de la plomberie, de l'électricité ou des travaux agricoles.

Le corps retrouvé dans un canal

Après la disparition du jeune homme, ses amis chasseurs avaient participé aux battues dans les environs du village. "De nombreux cours d'eau et lacs ont été sondés, la gendarmerie a déployé de gros moyens : des survols d'hélicoptère, des plongeurs et des sonars", avait mis avant le procureur.

Ce mercredi, le corps a finalement été découvert dans un canal de 7 km de long, au fond vaseux. Il avait déjà été inspecté après la disparition, dans des conditions hivernales compliquant les recherches et avec un matériel moins sophistiqué que celui utilisé mardi par les experts de la gendarmerie dépêchés de Strasbourg. Joris Morer, l'un de ces avocats, a déclaré après la découverte du corps que ses clients, "dont vous imaginez l'état, vont enfin pouvoir faire leur deuil". 


TG

Tout
TF1 Info