Les forces de l'ordre ont mené mercredi des perquisitions au ministère de la Santé.
Elles ont été effectuées dans le cadre de l'enquête sur "l'influence croissante des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques".

Les investigations se poursuivent. Des perquisitions ont été réalisées mercredi au ministère de la Santé, a indiqué une source judiciaire à l'AFP. Elles ont été menées par les gendarmes de la section de recherches et des juges d'instruction financiers, dans le cadre de l'information judiciaire ouverte le 21 octobre 2022 pour favoritisme et recel de favoritisme, a précisé cette source. Des fouilles ont aussi eu lieu dans une autre administration et dans des lieux privés. Les inspections se sont terminées en fin d'après-midi.

Aucune mise en examen n'est intervenue à ce stade à l'issue de ces procédures, a ajouté la source judiciaire. De son côté, le ministère de la Santé, sollicité, n'a pas donné suite dans l'immédiat.

Pour rappel, cette enquête fait suite à un rapport présenté par les sénateurs Eliane Assassi (communiste) et Arnaud Bazin (Les Républicains) le 17 mars 2022. Dans son document, les élus fustigeaient le recours par l'État aux cabinets de conseil. Un phénomène "tentaculaire" dont le coût pour les finances publiques a grimpé en 2021 à près de 900 millions d'euros, tous opérateurs publics confondus. Les cabinets sont "intervenus sur la plupart des grandes réformes" du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, mais aussi dans la gestion de la crise sanitaire ou l'organisation de colloques, notait le document.

Dans la foulée de ces révélations, le parquet national financier (PNF) a d'abord ouvert, le 31 mars 2022, une enquête préliminaire pour blanchiment aggravé de fraude fiscale aggravée à l'encontre du cabinet McKinsey. Six mois plus tard, les 20 et 21 octobre, l'instance a ouvert deux informations judiciaires, l'une "sur les conditions d'intervention de cabinets de conseil dans les campagnes électorales de 2017 et 2022" d'Emmanuel Macron, l'autre sur des soupçons de "favoritisme".  


M.G avec AFP

Tout
TF1 Info