Affaire Palmade : le parquet demande un procès pour homicide et blessures involontaires

par La rédaction de TF1info avec AFP
Publié le 4 mars 2024 à 17h35, mis à jour le 4 mars 2024 à 18h20

Source : TF1 Info

Le parquet de Melun a requis le renvoi en procès de Pierre Palmade pour blessures et homicide involontaires, un an après le grave accident qu'il a provoqué en Seine-et-Marne.
Les motivations des qualifications pénales retenues dans le réquisitoire définitif n'ont pas été détaillées.

Le parquet de Melun a requis le renvoi en procès du comédien Pierre Palmade pour blessures et homicide involontaires, un an après le grave accident qu'il a provoqué en Seine-et-Marne sous l'emprise de stupéfiants, a appris lundi l'AFP du ministère public, confirmant une information du Parisien.

Le procureur de Melun Jean-Michel Bourlès n'a pas souhaité détailler les motivations des qualifications pénales retenues dans le réquisitoire définitif. 

Le renvoi du procès requis que pour le comédien

Il a requis un renvoi en procès du comédien de 55 ans, mais pas des deux hommes qui l'accompagnaient dans le véhicule. La qualification pénale est susceptible d'être ramenée aux seules blessures involontaires lors du renvoi en procès. 

Le 10 février 2023, sur une route départementale de Seine-et-Marne, Pierre Palmade conduisait une voiture qui a percuté un véhicule venant en face.  En proie depuis des décennies à des problèmes de toxicomanie, Pierre Palmade venait de passer trois jours à consommer des drogues, sans dormir, au moment où il a pris le volant avec deux passagers pour aller faire des courses.

Outre le comédien, l'accident a fait trois blessés graves : un homme de 38 ans, son fils de 6 ans et sa belle-sœur de 27 ans, qui a perdu après la collision le bébé qu'elle attendait. Une expertise médicale a conclu que le bébé que portait la passagère enceinte - laquelle a subi une césarienne dans la foulée de l'accident - était mort avant sa naissance et ne pouvait donc être juridiquement considéré comme une personne humaine.


La rédaction de TF1info avec AFP

Tout
TF1 Info