L'ex-nageur Yannick Agnel mis en examen pour viol et agression sexuelle sur mineure

Affaire Yannick Agnel : une deuxième victime potentielle de l'ex-nageur auditionnée par la justice

Publié le 8 décembre 2022 à 17h04
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Il y a un an, Yannick Agnel a été mis en examen pour "viol et agression sexuelle sur mineure de 15 ans".
La plainte avait été déposée par la fille de son ancien entraîneur Lionel Horter, pour des faits remontant à 2016. Elle était alors âgée de 13 ans, et l'ex-nageur olympique de 24 ans.
Une deuxième victime potentielle du nageur a été entendue.

Les révélations arrivent près d'un an jour pour jour après les premiers ennuis judiciaires de l'ex-champion olympique. Ce jeudi, le parquet de Mulhouse (Haut-Rhin) a annoncé qu'une deuxième victime potentielle avait été auditionnée dans le cadre de l'enquête ouverte pour viol et agression sexuelle sur mineur visant l'ex-nageur champion olympique Yannick Agnel, confirmant une information de L'Équipe et de RTL.

"La jeune fille était une proche de l'entourage familial de Yannick Agnel. Le juge d'instruction n'a pas interrogé Yannick Agnel sur les faits relevés par supplétif, il devrait le faire sûrement dans le courant du début de l'année 2023", a précisé à LCI-TF1  Edwige Roux-Morizot, procureure de la République de Mulhouse. 

"Atteintes sexuelles sur mineure de moins de 15 ans"

Yannick Agnel, âgé de 30 ans, avait été mis en examen en décembre 2021 pour "viol et agression sexuelle sur mineure de 15 ans" et placé sous contrôle judiciaire. La plainte avait été déposée par Naomé, la fille de son ancien entraîneur Lionel Horter, pour des faits remontant à 2016. Elle était alors âgée de 13 ans, et le nageur de 24 ans.

Quelques semaines après cette mise en examen, le parquet avait élargi l'enquête en délivrant un réquisitoire supplétif pour des faits "d'atteintes sexuelles sur mineure de moins de 15 ans" sur une autre victime potentielle, indique Edwige Roux-Morizot.

Lire aussi

Les investigations se poursuivent et d'autres auditions, voire des confrontations, devraient avoir lieu. 


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info