Agnès Lassalle, l'enseignante tuée à Saint-Jean-de-Luz, décorée de la Légion d'honneur

par M.L
Publié le 25 avril 2023 à 9h22

Source : JT 13h Semaine

La professeure d'espagnol, tuée en plein cours d'un coup de couteau par l'un de ses élèves de seconde fin février, a été décorée à titre posthume.
L'enseignante de 53 ans a été faite chevalière de la Légion d'honneur, d'après un décret paru lundi au Journal officiel.
L'adolescent à l'origine de l'attaque a été mis en examen pour "assassinat" et placé en détention provisoire.

Le drame avait ébranlé la commune de Saint-Jean-de-Luz, dans les Pyrénées-Atlantiques. Agnès Lassalle, professeure d'espagnol de 53 ans, avait été poignardée en plein cours par l'un de ses élèves de seconde, âgé de 16 ans, le 22 février dernier. L'enseignante n'avait pas pu être sauvée par les secours. Elle vient d'être nommée à titre posthume chevalière de la Légion d'honneur, par un décret paru lundi 24 avril au Journal officiel

La professeure agrégée était salariée du collège-lycée privé catholique Saint-Thomas d'Aquin et cumulait "27 ans de services", précise le décret. Ses obsèques s'étaient déroulées le 3 mars dans l'église Sainte-Eugénie, marquées par une séquence émouvante, lorsque son compagnon avait entamé des pas de danse avant d'être rejoint par plusieurs duos de danseurs sur le parvis de l'église et devant le cercueil.

L'élève qui l'avait poignardée a été mis en examen dès le lendemain du drame pour "assassinat" et placé en détention provisoire. En garde à vue, il "a mis en avant une petite voix qui lui parle", selon le procureur de la République de Bayonne, Jérôme Bourrier. Son avocat Me Thierry Sagardoytho a estimé que l'adolescent devait être examiné par des psychiatres afin de déterminer si son discernement était "entier" ou "au contraire aboli, ou éventuellement altéré" au moment des faits. 


M.L

Tout
TF1 Info