Samara, 13 ans, a été agressée le 2 avril devant son collège à Montpellier.
Trois mineurs qui avaient reconnu avoir frappé l'adolescente avaient été mis en examen le 5 avril.
Ce mercredi, la rédaction de TF1-LCI a appris que deux autres mineurs ont été mis en examen dans le cadre de l'enquête.

Près de trois semaines après les faits, l'enquête avance. Ce mercredi 24 avril, deux nouveaux mineurs ont été mis en examen pour "tentative d’homicide volontaire sur mineur de 15 ans" suite à l’agression de Samara, a appris la rédaction de TF1-LCI de sources proches de l'enquête, confirmant une information du Parisien

Il s'agit, selon nos informations, de deux élèves du collège Arthur-Rimbaud de Montpellier (Hérault), où l'adolescente de 13 ans était scolarisée. 

Déjà trois mineurs mis en examen

Vendredi 5 avril, trois jours après l'agression, trois mineurs âgés de 14 et 15 ans, qui avaient reconnu avoir frappé l'adolescente, avaient été mis en examen pour "tentative d'homicide volontaire" et placés sous contrôle judiciaire. Il s'agit d'une jeune fille de 14 ans élève comme Samara au collège Arthur-Rimbaud, dans le quartier populaire de La Mosson-La Paillade, et de deux garçons de 14 et 15 ans scolarisés dans d'autres établissements de la ville. Ils avaient été interpellés et placés en garde à vue deux jours plus tôt. 

"Il apparaît que cette agression s'inscrit dans le contexte d'un groupe d'adolescents qui avaient l'habitude de s'invectiver" sur les réseaux sociaux et d'y publier des photos, avait expliqué le procureur de la République de Montpellier, Fabrice Belargent, selon qui "la tension entre les mis en cause et la victime résulterait pour partie de ces publications".

Entendue brièvement, Samara a "confirmé les violences dont elle a fait l'objet". Elle "n'a en revanche pas évoqué" des faits de "harcèlement sur une longue période", a indiqué le procureur dans un communiqué. 


A.S avec Raphaël Maillochon

Tout
TF1 Info