Alpes-Maritimes : un enfant de deux ans hospitalisé après être tombé par la fenêtre

Aurélie Sarrot
Publié le 19 juin 2017 à 10h23
Alpes-Maritimes : un enfant de deux ans hospitalisé après être tombé par la fenêtre

FAIT DIVERS - Un garçon âgé de deux ans est tombé par la fenêtre dimanche à Cagnes-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes, après avoir échappé à la vigilance de ses parents. L'enfant, qui a notamment été victime d'un traumatisme facial notamment, était conscient à l'arrivée des secours. Il a été hospitalisé.

C'est un dramatique accident qui est survenu ce dimanche dans les Alpes-Maritimes. En fin d’après-midi, vers 17 heures, un enfant de deux ans est tombé du 2e étage d’un immeuble situé dans le quartier de la gare à Cagnes-sur-Mer. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, le petit garçon a échappé à la vigilance de ses parents et est passé par la fenêtre.  'Les circonstances du drame restent à éclaircir mais il s’agit bel et bien d’un accident", indique ce lundi une source policière à LCI.  "Huit sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour secourir le petit. A leur arrivée, il était conscient. Il a été hospitalisée à Lenval", précise l’officier communication du Service départemental d’incendie et de secours des Alpes-Maritimes ce lundi à notre rédaction. 

Blessé aux côtes

Comment expliquer une telle chute ? "Une porte-fenêtre surplombant le trottoir était ouverte, et le bambin est tombé malgré le garde-corps et un filet de protection", d'après les informations de Nice Matin

Le petit garçon a subi plusieurs examens dimanche. Il était toujours hospitalisé ce lundi. Il souffrirait notamment, selon nos confrères, d’un traumatisme au facial et aurait été blessé au niveau des côtes. 

Accidents domestiques très fréquents

Selon les chiffres de l’Institut National de Veille Sanitaire (INVS), les accidents de la vie courante (Ac-VC) sont à l’origine de 5 millions de recours aux urgences, plusieurs centaines de milliers d’hospitalisations, et plus de 20.000 décès en France chaque année. 

Chez les enfants de moins de 15 ans, les lieux d'accidents sont identiques quel que soit le sexe. Le théâtre des accidents d'enfants est le plus souvent la maison (48 %) et les lieux publics (39 %), dont la moitié dans les aires de sports et de jeux. 

Les chutes constituent de loin le mécanisme le plus fréquent (60 %), suivi des coups et collisions (19 %).

Accidents domestiques : il y a quelques mois, une campagne de prévention ciblait les enfantsSource : JT 13h Semaine
Cette vidéo n'est plus disponible

 

29 % des accidents d'enfants entraînent des contusions ou des hématomes, 24 % des plaies, 15 % des fractures et 13 % des entorses. La tête est touchée dans un tiers des cas, les membres sensiblement plus d'une fois sur deux.


Aurélie Sarrot

Tout
TF1 Info