Alpes : une Britannique de 45 ans décède dans une avalanche au Mont-Blanc

Publié le 15 janvier 2023 à 17h29
JT Perso
Comment désactiver votre Adblocker
  • Cliquez sur l'icône de votre Adblocker installé dans votre navigateur. En général elle se trouve dans le coin supérieur droit de votre écran. Si vous utilisez plusieurs adblockers, veillez à bien tous les désactiver pour pouvoir accéder à votre vidéo.
  • Suivez les instructions indiquées par votre Adblocker pour le désactiver. Vous devrez peut-être sélectionner une option dans un menu ou cliquer sur plusieurs boutons.
  • Lorsque votre Adblocker est désactivé, actualisez votre page web.
  • Remarque : Si vous utilisez le navigateur Firefox, assurez-vous de ne pas être en navigation privée.
adblock icone
Un bloqueur de publicité empêche la lecture.
Veuillez le désactiver et réactualiser la page pour démarrer la vidéo.

Source : JT 20h WE

Un couple de Britanniques, accompagné d'un guide de haute montagne, randonnait samedi sur le glacier d'Argentière, dans le massif du Mont-Blanc.
Vers 17h30, une avalanche s'est déclenchée et a enseveli la femme, une skieuse de 45 ans.
"La personne est malheureusement décédée", a indiqué la gendarmerie.

Ensevelie sous une plaque de neige, la randonneuse n'a pas survécu. Une Britannique de 45 ans est décédée samedi  après janvier avoir été piégée dans une avalanche alors qu'elle randonnait avec deux autres personnes dans le massif du Mont-Blanc, ont indiqué dimanche la gendarmerie et les secours. Les faits se sont produits vers 17h30 sur le glacier d'Argentière. 

Un couple de Britanniques randonnait avec un guide de haute montagne lorsque s’est déclenchée une avalanche qui a enseveli la femme sous une plaque, selon la gendarmerie. D'après France Bleu, elle se déplaçait en ski de randonnée tandis que son compagnon faisait du snowboard. Malgré l'intervention des secours, "la personne est malheureusement décédée", a-t-on indiqué au peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix. Ses deux accompagnants sont, en revanche, sortis indemnes.

Lire aussi

Le parquet de Bonneville a ouvert une enquête pour "homicide involontaire", d'après France Bleu. Le PGHM de Chamonix en a pris la charge et une autopsie a été sollicitée par l’autorité judiciaire. Selon la BBC, le parquet a confirmé que le risque d'avalanche était évalué à trois sur une échelle de cinq samedi.

Une deuxième avalanche s'est déclenchée ce dimanche non loin de là, sur le domaine skiable du Brévent, à cause des conditions météorologiques, d'après Le Dauphiné Libéré. La coulée de 20 mètres de large s'est portée sur 150 mètres de long, mais n'a pas fait de victime. La Savoie est toujours placée en alerte orange aux avalanches ce dimanche soir, selon Météo France.


La rédaction de TF1info (avec AFP)

Tout
TF1 Info