Arles : des parents ivres laissent le volant à leur ado qui provoque un accident mortel et laisse un bébé entre la vie et la mort

La rédaction de LCI
Publié le 15 juin 2017 à 10h35
Arles : des parents ivres laissent le volant à leur ado qui provoque un accident mortel et laisse un bébé entre la vie et la mort

Source : AFP

L'essentiel

DRAME - Un adolescent de 14 ans a percuté la voiture d'une femme après avoir pris le volant sous l'impulsion de ses parents trop éméchés pour conduire. La conductrice est morte sur le coup et une petite fille de 18 mois, la sœur du jeune conducteur, est grièvement blessée.

A 14 ans, il n'a pas su maîtriser le véhicule et l'accident a provoqué la mort d'une adulte qui arrivait en face et a grièvement blessé un bébé qui se trouvait à bord du véhicule de l'adolescent. Le drame s'est produit dans les environs d'Arles (Bouches-du-Rhône) dans la nuit de samedi 10 à dimanche 11 juin 2017, après que le jeune homme a pris le volant de la voiture de sa mère et de son beau-père, à l'initiative du couple qui avait trop bu. 

Concrètement, l'adolescent a fait une sortie de route sur la départementale 28, au niveau de Châteaurenard et a percuté de plein fouet le véhicule d'une femme de 59 ans arrivant en sens inverse. Celle-ci est décédée sur le coup. Le couple d'adultes fortement alcoolisés se trouvait alors à bord de la voiture conduite par l'ado. 

Alcool au volant : l'éthylotest antidémarrage bientôt étendu à tout le territoire ?Source : Sujet JT LCI
JT Perso

Les parents ivres pourraient être poursuivis pour homicide involontaire

La mère ivre portait même dans ses bras leur petite fille âgée de 18 mois. L'enfant, actuellement entre la vie et la mort, a été transportée dans un hôpital marseillais. Le jeune homme et ses parents ont été quant à eux plus légèrement blessés.

Le trop jeune conducteur est poursuivi pour homicide involontaire, rapporte mercredi l'AFP confirmant une information de La Provence.  Le parquet de Tarascon envisage également de poursuivre ces deux personnes pour homicide involontaire par manquement délibéré à une obligation de sécurité, selon le quotidien régional.