Une enquête a été ouverte en France le 3 août 2022 sur des soupçons de "tentatives d'extorsion" dont se dit victime le champion du monde de football.
Le milieu de terrain à la Juventus FC met en cause son frère, Mathias, et plusieurs de ses amis.
Ces derniers lui auraient réclamé, selon lui, réclamé 13 millions d'euros.

Le match qui se joue depuis ce week-end entre les frères Pogba n'a rien d'amical. L'affaire a éclaté samedi après que Mathias Pogba, 32 ans, frère aîné du milieu de terrain de la Juventus FC a promis sur les réseaux sociaux de faire de "grandes révélations" sur son cadet âgé de 29 ans. Sur cette vidéo republiée dimanche sur Instagram, Mathias Pogba, lui aussi footballeur professionnel, lâche le nom d'une autre star du ballon rond, Kylian Mbappé, sur lequel il aurait aussi "des choses à dire"

Suite à ces posts, Paul Pogba n'a pas tardé à réagir, mettant lui au grand jour les "menaces" et "tentatives d'extorsion en bandes organisées" dont il aurait fait l'objet de la part de son aîné et certains de ses amis. Ce lundi, le parquet de Paris confirme avoir ouvert une enquête le 3 août dernier des chefs d'"extorsion et tentative d’extorsion". 

Stars du foot, millions d'euros, marabout, hommes cagoulés et fusils d'assaut. Retour sur ce dossier qui a tout du scénario de blockbuster, mais qui n'a, a priori, rien de la fiction. 

"Tout ça risque d'être explosif"

"Salut à tous, ici Mathias Pogba, je vous fais l'annonce que bientôt, je vais faire de grandes révélations à propos de mon frère Paul Pogba et de Rafaela Pimenta, son avocate, son amie, sa confidente, celle qu'on appelle aujourd'hui la seconde femme la plus puissante du football et que mon frère appelle sa seconde mère". Voici les premiers mots du message que lit Mathias Pogba à ses milliers de followers sur les réseaux sociaux. Assis derrière un bureau, feuille blanche A4 entre les mains, le frère de la star mondiale évoque ensuite les "déboires" de son frère à cause de "sa blessure" et "son documentaire catastrophique"

Et alors que Paul Pogba essaie de se remettre pour participer à la Coupe du monde de football, son aîné estime que le "public", "les fans", "L'équipe de France", "la Juventus", ou encore "les coéquipiers" de son frère "ont le droit de savoir certaines choses afin de décider en toute connaissance de cause s'il mérite vraiment l'admiration, le respect et l'amour du public" et  "s'il mérite sa place dans l'Équipe de France et l'honneur de jouer la Coupe du monde". Mathias Pogba promet aussi des révélations sur Rafaela Pimenta, dont il met en cause "l'intégrité", "le professionnalisme" et la "loyauté"

"Je pense que ce que j'ai à dire risque d'intéresser beaucoup de monde. D'ailleurs, je vous parlerai aussi de choses très importantes à propos de Kylian Mbappé, la star du football mondial", glisse ensuite Mathias Pogba assurant avoir "des éléments et de nombreux témoignages confirmant" ses "propos". "Tout ça risque d'être explosif et de faire grand bruit", conclut-il promettant que "tout ça" allait "être révélé en temps et en heure".

"Pas une surprise" pour Paul Pogba et son entourage

Dimanche, le milieu de terrain de la Juventus FC a répondu à son aîné par voie de communiqué. "Les déclarations récentes de Mathias Pogba sur les réseaux sociaux ne sont malheureusement pas une surprise. Elles s'ajoutent à des menaces et des tentatives d'extorsion en bande organisée contre Paul Pogba", indique le document signé par ses avocats et par son agente Rafaela Pimenta. "Les autorités compétentes en Italie et en France ont été saisies il y a un mois et il n'y aura plus d'autres commentaires par rapport à l'enquête en cours", poursuivent les représentants de Paul Pogba dans ce communiqué.

Une enquête ouverte le 3 août 2022

Ce lundi, le parquet de Paris confirme avoir ouvert une enquête des chefs d'"extorsion et tentative d’extorsion" à la suite d’une plainte déposée par Paul Pogba en juillet à Turin. Peu après, la justice italienne a transmis le dossier à la France. Selon les informations de TF1, le champion du monde a été interrogé la semaine suivante par les enquêteurs de l’office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO).

Qu'a dit Paul Pogba aux enquêteurs ?

Toujours selon nos informations, Paul Pogba a expliqué lors de son audition que le chantage avait démarré fin mars. Il explique ainsi s'être rendu à Roissy-en-Brie dans son quartier pour voir ses proches et sa famille. Là, il indique avoir croisé plusieurs amis d’enfance qui lui ont donné rendez-vous un peu plus tard dans une maison en banlieue parisienne. 

Sur place, le milieu de terrain de la Juventus FC raconte avoir vu des visages familiers mais aussi deux hommes encagoulés et armés. Dans ce groupe constitué de moins d’une dizaine de personnes, il affirme en avoir reconnu certains. Les malfaiteurs lui auraient alors réclamé 13 millions d’euros pour un contrat de sécurité non honoré depuis 13 ans. Ils lui reprochent également, selon France Info, de ne pas les avoir aidés financièrement depuis qu'il est devenu joueur professionnel. 

Paul Pogba a précisé aux enquêteurs avoir revu ce groupe à plusieurs reprises en France à Paris, en Angleterre à Manchester et en Italie à Turin. Il a notamment évoqué un épisode particulier à Manchester, quand il a hébergé l’un de ses amis d’enfance avant de découvrir que ce dernier lui avait dérobé sa carte bleue afin de lui voler 200.000 euros sur son compte bancaire.

Mbappé et marabout

Autre surprise dans ce dossier, l'apparition du nom de la star du football français Kylian Mbappé mais aussi la présence d'un…. marabout. Selon France Info, Paul Pogba a expliqué aux enquêteurs que "ses maîtres chanteurs voulaient le discréditer en diffusant des messages dans lequel il aurait demandé à un marabout de son entourage familial de jeter un sort" à l'attaquant du PSG, ce que le joueur dément. L'entourage de Mathias Pogba que nous avons contacté nous indique que Mathias Pogba aurait en sa possession de vidéos dans lesquelles Paul Pogba discute avec un marabout du souhait de voir échouer plusieurs de ses équipiers parmi lesquels Kylian Mbappé.  

De son côté, Mathias Pogba maintient ses accusations, toujours sans les formuler : "J'espère que vous ne vous ferez pas avoir par une tentative de manipulation des médias et des autorités. Quand on est célèbre, le monde est avec vous, les autorités écoutent plus attentivement. Mais ça ne vous met pas au-dessus de la justice, les policiers ne sont pas vos larbins !", a-t-il écrit dimanche sur Twitter.

Dimanche soir, il a réagi aux premières révélations sur l'audition de son frère par la police en rajoutant quelques messages sur Twitter. "Paul, tu voulais vraiment me faire taire, quitte à mentir et m'envoyer en prison", a écrit Mathias. "Tu m'a laissé dans le trou en fuyant et tu veux faire l'innocent, a-t-il ajouté, quand tout sera dit, les gens verront qu'il n'y a pas plus lâche, plus traître et plus hypocrite que toi sur cette terre."

Où en est l'enquête?

Y a-t-il de tels rendez-vous entre Paul Pogba et des malfrats ? Quel a été le rôle de chacun ? Le frère de Paul Pogba était-il présent lors de ces tentatives d’extorsion ? On l'ignore pour le moment mais selon France Info Paul Pogba aurait affirmé avoir reconnu son frère Mathias. Selon nos informations, Paul Pogba a au moins fait état de relations conflictuelles avec son aîné devant les enquêteurs.

À ce jour, il n'y a eu dans ce dossier aucune interpellation et aucun placement en garde à vue. Le combat auquel se le livrent les deux frères sur les réseaux sociaux pourrait peut-être accélérer la suite de cette sombre affaire.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info