La sécurité renforcée aux abords des commissariats et gendarmeries en France

Vincent Kranen
Publié le 23 avril 2021 à 18h59, mis à jour le 23 avril 2021 à 21h36
JT Perso

Source : TF1 Info

SÉCURISATION - Suite à l'attaque au couteau à Rambouillet, qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police de 49 ans, le ministre de l'Intérieur a demandé un renforcement de la vigilance et de la sécurité près des lieux de travail des policiers et gendarmes.

Encore un cran supplémentaire dans la sécurité. La place Beauvau, siège du ministère de l'Intérieur, a envoyé un télégramme aux préfets de France demandant de renforcer la sécurité aux abords des commissariats et des brigades de gendarmerie, après l'attaque terroriste à Rambouillet (Yvelines) où un homme a tué ce vendredi après-midi une fonctionnaire de police.

Les préfets sont enjoints à "renforcer la vigilance et les mesures de sécurité dans et aux abords des commissariats de police et brigades de gendarmerie, notamment s'agissant des accueils", précise le cabinet du ministre de l'Intérieur. Le délégué départemental du syndicat Unité SGP Police des Yvelines, François Bersani, a appelé lui à "sécuriser les commissariats". "Même les plus petits commissariats peuvent être à tout moment une cible", a-t-il estimé, rappelant qu'à Rambouillet il y a "des personnels administratifs qui font seuls l'accueil, sans arme". La France dispose en tout de 150.000 policiers et de 100.000 gendarmes répartis sur son territoire.

Lire aussi

Renouveler les consignes d'attention

Le cabinet de Gérald Darmanin insiste également sur la nécessité de renouveler une nouvelle fois les directives aux forces de police et de gendarmerie pour qu'elles puissent assurer "leur propre protection, dans l'exercice de leur mission mais également en-dehors du service". Beauvau rappelle que le territoire français est actuellement en "sécurité renforcée risque attentat", le niveau de vigilance n'a pas été relevé à celui d'"urgence attentat".

La place Beauvau a aussi appuyé sur la nécessité pour les forces de l'ordre d'assurer la protection des lieux publics et des lieux de culte.


Vincent Kranen

Tout
TF1 Info