Attentat de Nice : les condamnations et les messages de soutien à la France affluent du monde entier

Publié le 15 juillet 2016 à 8h32
Attentat de Nice : les condamnations et les messages de soutien à la France affluent du monde entier

REACTIONS – Suite à l’attaque terroriste qui a frappé Nice le soir du 14 Juillet sur la promenade des Anglais, faisant au moins 84 morts et des dizaines de blessés, de nombreux dirigeants du monde ont fait part de leur indignation.

De nouveau endeuillée par une meurtrière attaque terroriste, la France a reçu de nombreuses marques de soutien du monde entier. L’une des premières est venue des Etats-Unis, où Barack Obama a fermement condamné dans la nuit  "ce qui semble être une horrible attaque terroriste", apportant son soutien au peuple français : "Nous sommes solidaires de la France, notre plus vieil allié, au moment où elle fait face à cette attaque. En ce 14 juillet, nous nous rappelons des valeurs démocratiques qui ont fait de la France une inspiration pour le monde entier", a réaffirmé le président des Etats-Unis.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry, qui pour sa part avait assisté au défilé du 14 juillet à Paris, a également condamné l’attentat de Nice, "une attaque affreuse contre des personnes innocentes durant un jour qui célèbre la liberté, l’égalité et la fraternité". Le maire de New York, Bill de Blasio, s’est également exprimé sur son compte Twitter pour dire son écœurement face à l’attentat "insensé" de Nice.

Les deux candidats à la présidence des Etats-Unis, Hillary Clinton et Donald Trump ont également réagi. La démocrate réaffirme sa solidarité avec la France, tandis que le républicain exprime "ses prières et ses condoléances aux victimes et à leur famille".

C’est également sur Twitter que le Premier ministre canadien Justin Trudeau a exprimé sa tristesse et sa solidarité envers la France. "Les Canadiens sont bouleversés", écrit-il sur le réseau social.

"Les mots suffisent à peine"

Par le biais d'une déclaration commune, les quinze pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont condamné "avec la plus grande fermeté l’attaque terroriste barbare" de Nice.

Les chefs d’Etat européen ont également réagi tôt ce matin au carnage perpétré à Nice par un camion fou. En déplacement à Oulan-Bator, en Mongolie, la chancelière allemande Angela Merkel a témoigné de la solidarité de l’Allemagne envers la France : "Les mots suffisent à peine pour dire ce qui nous unit à nos amis français. Nous sommes tous unis dans la stupeur après cette attaque meurtrière à Nice."

Theresa May, la toute nouvelle Premier ministre britannique, se tient informé du "terrible incident" survenu en France. Le 10, Downing Street s’est dit "choqué et inquiet". En Espagne, Mariano Rajoy, chef du gouvernement, a également présenté ses condoléances au peuple français via Twitter, condamnant "l’exécrable attentat" de Nice.

Le président russe Vladimir Poutine a également tenu à assurer la France de la solidarité du peuple russe, par l'intermédiaire d'un télégramme adressé au président français, dans lequel il qualifie l'attaque de Nice d'"acte barbare".

Le monde arabe condamne 

Les condamnations émanent également du monde arabe : l'autorité musulmane sunnite d'Al-Azhar a appelé à l'unité face à "ces attaques terroristes abominables" qui "contredisent les enseignements de l'islam". L'Arabie saoudite, de son côté, fustige un terrorisme "ignoble" et assure la France de sa "solidarité et de sa coopération pour affronter ensemble les actes terroristes".

La Tunisie, qui a été rudement éprouvée par le terrorisme islamiste, a condamné "l'attaque lâche" intervenue à Nice, par l'intermédiaire d'un communiqué issu du ministère des Affaires étrangères.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info