JUSTICE - Plusieurs victimes des attentats du 13 novembre 2015 veulent porter plainte contre l'Etat "pour ne pas avoir empêché le passage à l'acte de terroristes".

Samia Maktouf, avocate de 17 victimes ou proches de victimes des attentats du 13 novembre, a déclaré à BFMTV ce mardi 12 juillet que tout sera fait "pour obtenir la condamnation de l'Etat français pour ne pas avoir empêché le passage à l'acte de terroristes dont certains étaient sous contrôle judiciaire". Cette plainte vient s'ajouter à la décision de justice rendue ce mardi, où l'Etat a été reconnu coupable de la mort d'Abel Chennouf, tué en 2012 par Mohamed Merah.

EN SAVOIR + >>  L'Etat jugé en partie responsable de la mort d'un militaire tué par Mohamed Merah

Toujours ce mardi, un rapport de la commission parlementaire sur la lutte contre le terrorisme a été rendu public. Il pointe l'"échec total" du renseignement et met en avant 40 propositions pour renforcer cette lutte. Dans ce rapport, on apprend que Samy Amimour, un des kamikazes du Bataclan, avait pu se rendre en Syrie en septembre 2013 alors qu'il était sous contrôle judiciaire et mis en examen pour un projet de départ avorté au Yémen en 2012.

Failles judiciaires

Les papiers d'identité du terroriste lui avaient été retirés, mais "selon toute vraisemblance, Samy Amimour s'est fait refaire des papiers par la préfecture en prétextant les avoir perdus", écrit la commission. Normalement, pour une demande de nouveaux papiers, les autorités consultent un fichier où sont inscrites les interdictions de quitter le territoire. Une vérification qui ne serait pas systématique d'après l'ancien juge antiterroriste Marc Trevidic, interrogé par la commission.

Le problème, c'est qu'avec ce nouveau passeport, "Amimour savait qu'il ne serait pas inquiété par les contrôles aux frontières, puisque son nouveau numéro de passeport ne renvoyait pas à son contrôle judiciaire. Il a profité des lacunes de l'Etat", précise l'avocate à FranceTVInfo .

A LIRE AUSSI
>>  Les attentats du 13 novembre n'auraient pas pu être évités
>>
Mohamed Abrini détaille le rôle de Salah Abdeslam aux enquêteurs
>>
L'homme suspecté d'avoir aidé Salah Abdeslam mis en examen après son transfert en France


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info