Jeudi soir, une grenade a explosé dans la ville d'Aubervilliers.
Deux personnes ont été blessées au cours de ces faits.
Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ces faits.

Les faits ont eu lieu jeudi soir à hauteur du 78 rue du Moutier, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Vers 20h30,  une femme a entendu une détonation et aperçu un cycliste blessé, avant d’être atteinte à son tour par une grenade qui venait d'être lancée. Depuis sa fenêtre, une riveraine qui a aperçu les deux personnes blessées à terre a immédiatement appelé les secours.

"Âgé de 40 ans, l’homme qui circulait sur son vélo est grièvement blessé au bras droit et au visage. Hospitalisé, il a subi une opération dans la nuit et n’est pas audible pour l’instant. La femme, âgée de 51 ans, souffre d’une fracture du doigt", indique ce vendredi dans un communiqué le procureur de la République Éric Mathais. 

Le ou les auteurs recherchés

Le service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis a été saisi de l’enquête en flagrance, ouverte par le parquet de Bobigny du chef de tentative de meurtre et détention d‘arme de catégorie A. Le laboratoire central de la préfecture de Police (LCPP) a été envoyé sur place pour procéder aux relevés et constatations. 

"L’intervention des démineurs a permis de déterminer qu’une grenade défensive de type M52 yougoslave avait été utilisée", ajoute le magistrat. 

Outre les deux victimes blessées, l’explosion a provoqué des dégâts, notamment sur deux véhicules stationnés à proximité et sur la façade et à l’intérieur d’un restaurant. Des investigations sont en cours pour déterminer la provenance de la grenade et identifié le ou les auteurs de son jet sur la voirie. Pour l'instant, on ignore si les personnes atteintes étaient ou non visées. 


A.S avec Marie Belot

Tout
TF1 Info