Malgré trois appels au Samu, une jeune femme enceinte décède

La rédaction de LCI
Publié le 29 septembre 2020 à 7h50
Malgré trois appels au Samu, une jeune femme enceinte décède

Une jeune femme enceinte de 24 ans, est décédée brutalement, ce dimanche 27 septembre. La veille, elle était allée au restaurant avec sa famille et plusieurs appels au Samu ont été passés avant que l'une d'entre elle se déplace.

Son conjoint a déposé plainte afin d'obtenir des réponses. Ce dimanche 27 septembre, une jeune femme enceinte de 24 ans est décédée dans la commune de Saint-Jean-de-Liversay (Charente-Maritime), située non loin de La Rochelle. Selon les premiers éléments de l'enquête que le procureur de la République de La Rochelle, Clément Incerti, a communiqué à nos confrères de Sud Ouest, la jeune femme se serait sentie mal, au cours d'un repas de famille, au restaurant. 

Son état aurait empiré dès son retour à la maison des parents de son compagnon, à Saint-Jean-de-Liversay. "Ils ont appelé le Samu qui, dans un premier temps, ne s'est pas déplacé", précise le procureur de la République. 

En effet, selon le quotidien régional, le Samu, Service d'aide médicale urgente, de La Rochelle, a été prévenu à trois reprises, de l'état de santé dégradé de la jeune femme, avant d'envoyer un véhicule. Des voisins, témoins de la situation ont expliqué au journal qu'il était 8h30 du matin, ce dimanche, lorsqu'ils ont vu arriver "deux véhicules de pompiers, une ambulance, les gendarmes. Ils sont restés jusqu'à midi à peu près. Et puis on a vu la morgue". Le conjoint de la jeune femme a décidé de déposer plainte.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info