Confinement : la femme retrouvée morte en partie carbonisée aurait eu un accident domestique

La rédaction de LCI
Publié le 14 avril 2020 à 18h39
Confinement : la femme retrouvée morte en partie carbonisée aurait eu un accident domestique

ENQUÊTE – Le cadavre d'une femme a été retrouvé en partie brûlé, dimanche 12 avril, par son mari à leur domicile de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne). Placé en garde à vue dans un premier temps, ce dernier a été remis en liberté.

Deux jours après la découverte du corps sans vie d'une femme âgée de 55 ans dansson appartement situé dans une un immeuble de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), le scénario du drame se précise. 

C'est le mari de la victime qui avait alerté les secours, dimanche 12 avril, après avoir l'avoir retrouvée morte en rentrant chez lui vers 14h30. Le corps de la quinquagénaire était en grande partie carbonisé et se trouvait dans la cuisine. Interpellé dans la foulée, l'homme avait été placé en garde à vue. Celle-ci a été finalement levée lundi, sans qu'il n'y ait de poursuites engagées à son encontre. 

Autopsie ordonnée

L'autopsie du corps a été réalisée lundi. "Les résultats montrent que la victime, qui était fortement alcoolisée, serait décédée des suites de ses brûlures. Il n'y a pas de traces de violences. Il s'agit très probablement d'un accident domestique. Ce serait un panier en osier qui au départ aurait pris feu", indique une source proche du dossier ce mardi à LCI. 

Les investigations, confiées à la police judiciaire du Val-de-Marne, se poursuivent. 


La rédaction de LCI