"Convoi de la liberté" : ce mouvement français inspiré des camionneurs canadiens

"Convoi de la liberté" : un policier pointe son arme sur un automobiliste, une enquête ouverte

La rédaction de TF1Info
Publié le 13 février 2022 à 12h22
JT Perso

Source : JT 20h WE

Une enquête a été ouverte après la diffusion d'une vidéo, filmée samedi à Paris, en marge de la manifestation anti-pass.
Elle montre un policier pointer samedi son arme sur un automobiliste, place de l'Étoile.

Un policier pointant son arme sur un automobiliste, place de l'Étoile : c'est ce que de nombreux internautes ont vu ces dernières heures sur les réseaux sociaux. La scène, tournée en marge des rassemblements anti-pass, a également été visionnée par le préfet de police de Paris. Ce dernier a demandé dimanche une enquête administrative interne. 

"Une vidéo circule actuellement sur les réseaux sociaux à la suite d'une intervention de police sur les Champs-Élysées. Le préfet fait diligenter une enquête administrative interne", a tweeté la préfecture de police. Cette vidéo, également diffusée dans le journal de 20h00 de TF1, montre un policier descendre de sa voiture sérigraphiée, arme à la main. Il poursuivait une voiture blanche dont les occupants arboraient des drapeaux tricolores et se revendiquaient des convois anti-pass. La vidéo montre le policier braquer son arme sur le conducteur.

97 interpellations à Paris

Par ailleurs, une autre vidéo postée sur les réseaux sociaux montre un membre des forces de l'ordre frapper violemment à la tête à coups de matraque un homme, avenue des Champs-Élysées. La préfecture de police de Paris a indiqué à l'AFP que cette dernière vidéo n'était pas visée par l'enquête administrative annoncée par la PP.

Lire aussi

Les forces de l'ordre ont procédé samedi à Paris à 97 interpellations et 513 verbalisations d'opposants aux mesures sanitaires participant à l'opération baptisée "convois de la liberté", selon un bilan global communiqué dimanche par la préfecture de police de Paris. Dans un tweet, la préfecture de police a ajouté "maintenir son dispositif ce dimanche" pour empêcher les manifestants des convois anti-pass de bloquer la capitale


La rédaction de TF1Info

Tout
TF1 Info