Coupe Arabe : pour le match Tunisie-Algérie samedi, un périmètre de sécurité aux Champs-Élysées

Publié le 17 décembre 2021 à 12h13
Coupe Arabe : pour le match Tunisie-Algérie samedi, un périmètre de sécurité aux Champs-Élysées

Source : AFP/ARCHIVES

FOOTBALL - Afin d'éviter tout débordement, la préfecture de police de Paris a décidé d'instaurer samedi un périmètre de sécurité sur et aux abords des Champs-Élysées à l'occasion de la finale de la Coupe Arabe.

En tapant les hashtags #FIFarabcup #Paris et ou encore FIFAarabcub2021, il n'est pas rare de trouver d'ores et déjà sur les réseaux sociaux des appels aux rassemblements pour samedi dans la capitale.  

Ce 18 décembre en effet aura lieu la finale de la Coupe Arabe 2021 à 16h entre les équipes d’Algérie et de Tunisie. Afin d'éviter tout incident, la préfecture de police a décidé de prendre des mesures strictes en amont.  Celle-ci rappelle que des débordements sont survenus lors des matchs précédents de cette coupe dans le 8e arrondissement. "De nombreux supporters de football se sont rassemblés sur l’avenue des Champs-Élysées, envahissant les voies de circulation et envoyant projectiles, fumigènes et mortiers en direction des forces de l’ordre", fait savoir la préfecture de police de Paris dans un communiqué. 

Un périmètre de sécurité sera donc mis en place dans ce secteur "pour assurer la sécurité des commerçants, riverains et promeneurs en pleine période d’achats pour les fêtes de fin d’année" dans le secteur Champs-Élysées du samedi 18 décembre 2021 à 11h, au dimanche 19 décembre 2021 à 6h. 

"La présence des personnes se prévalant de la qualité de supporter des équipes de football d’Algérie, d’Égypte, du Qatar et de Tunisie ou se comportant comme tel est interdite dans ce périmètre", ajoute la préfecture de police. 

Plusieurs interpellations mercredi lors de la demi-finale

Mercredi dernier,  pour fêter la victoire de l'Algérie face au Qatar en demi-finale, des centaines de supporters s'étaient rassemblés sur et aux abords des Champs-Élysées. 

Contactée par LCI, la préfecture de police rapporte, pour la soirée de mercredi sur la plus belle avenue du monde et à proximité :  220 verbalisations pour non-respect de l'arrêté préfectoral interdisant les manifestations, 6 verbalisations pour stupéfiants, 59 verbalisations pour infractions routières et deux policiers légèrement blessés au cours des interventions.

Hors Ile-de-France, la police nationale fait état de huit interpellations pour la demi-finale. Un mineur avait été interpellé à Roubaix, trois hommes majeurs à Lyon, une femme à Toulouse pour outrages et trois interpellations à Nantes. 

Parmi les incidents relevés : des tirs de mortiers à Lyon, Toulouse, Lille, Nantes et Grenoble, quatre véhicules incendiés à Nantes dont deux par propagation. 

À Marseille, pas moins de 1700 personnes s'étaient réunies mais aucun incident n'a été rapporté. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info