Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : un centre de vaccination incendié dans les Pyrénées-Atlantiques

Maxence GEVIN
Publié le 18 juillet 2021 à 19h23
JT Perso

Source : JT 20h WE

MYSTÈRE - Le chapiteau du centre de vaccination d'Urrugne a été touché, dans la nuit de samedi à dimanche, par un important incendie. Une enquête a été ouverte par le parquet.

Mais que s'est-il passé ? Le centre de vaccination d'Urrugne (Pyrénées-Atlantiques) a été dévoré par les flammes dans la nuit de samedi à dimanche. Les pompiers sont intervenus vers 3h du matin, identifiant plusieurs points de départ du feu. Selon les autorités, le chapiteau a été "partiellement brûlé". 

Les premiers éléments de l'enquête laissent penser à un incendie volontaire. "Le parquet a saisi le service de police judiciaire de Bayonne d'une enquête de flagrance pour destruction volontaire par incendie", a d'ailleurs indiqué sur les réseaux sociaux le procureur de Bayonne, Jerome Bourrier. Selon nos informations, un tract a été retrouvé sur place. Sur celui-ci, les mots "contre la tyrannie" de La Marseillaise étaient soulignés. 

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a réagi ce dimanche. "De tels actes sont intolérables. La police judiciaire de Bayonne est chargée de la poursuite des investigations. Les auteurs devront être sévèrement punis", a-t-il martelé.

Ces derniers jours, la tension monte dans l'Hexagone après les annonces d'Emmanuel Macron. Les mouvements de contestation, notamment contre l'extension du pass sanitaire, se multiplient. Plus de 110.000 personnes ont ainsi battu le pavé samedi. Cela ne devrait pas aller en s'arrangeant, le gouvernement cherchant absolument à décrédibiliser ces contestataires. Il s'agit d'une "frange capricieuse et défaitiste, très minoritaire, qui se satisferait bien de rester dans le chaos et l'inactivité", a ainsi déclaré Gabriel Attal ce dimanche dans le Parisien au sujet des "antivax". 


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info