Nouvelle hausse des vols de voiture en France en 2023 : quels sont les modèles les plus concernés ?

par J.V.
Publié le 13 février 2024 à 8h30, mis à jour le 13 février 2024 à 9h14

Source : TF1 Info

70.649 véhicules ont été volés dans toute la France en 2023, une hausse de 11,1% sur un an.
Un phénomène lié à la montée en puissance des réseaux qui utilisent des méthodes toujours plus sophistiquées.
Les marques françaises sont les plus touchées, la Renault Clio IV arrivant en tête.

Si vous roulez en Renault Clio IV, méfiez-vous ! Le Parisien révèle que ce modèle arrive en tête des véhicules les plus volés en 2023 (2378 exactement) devant la Renault Mégane IV (1297) et la Peugeot 3008 II (1181). Rapporté au nombre de véhicules en circulation, c’est toutefois la Lexus RXII qui est la plus fréquemment volée, devant la Toyota RAV4 V et la Lexus NX. Des informations communiquées par le GIE Argos, Groupement des assureurs français pour l’identification et la restitution des véhicules volés, dans un contexte de hausse générale.

En 2023, 70.649 véhicules ont en effet été volés dans toute la France, une hausse de 11,1% en un an qui vise en priorité les Bouches-du-Rhône devant l’Île-de-France, la Corse et la Loire-Atlantique. En ne tenant compte que des voitures, qui représentent les deux tiers, la progression est même de 15%. Ces chiffres confirment une tendance enregistrée en 2022 alors que les vols de véhicules étaient en baisse sur les quinze années précédentes.

Des vols sans effraction

"Auparavant, il s’agissait davantage de vols d’opportunités, alors que de plus en plus, nous sommes face à des réseaux bien organisés, tournés vers le trafic international", indique au Parisien Benoît Leclair, directeur d’Argos. Les voitures et deux-roues volés en France sont acheminés vers l’étranger via les grands ports comme Le Havre et Marseille ou découpés pour alimenter un marché parallèle de pièces détachées.

Contrairement aux idées reçues, 70% des vols s’effectuent sans effraction. L’ouverture du véhicule est réalisée à l’aide d’un coussin d’air d’écartement de porte, un brouilleur empêchant la fermeture des portes ou encore par "relay attack", une technique qui consiste à copier le signal de la clé. Pour démarrer, les voleurs se connectent ensuite à l’électronique à bord via un outil de diagnostic utilisé par les garagistes.


J.V.

Tout
TF1 Info