Deux-Sèvres : ce que l'on sait de la disparition inquiétante d'Erwan

par A. Lo.
Publié le 13 février 2024 à 16h07, mis à jour le 13 février 2024 à 23h30

Source : TF1 Info

La disparition inquiétante d'Erwan a été signalée ce dimanche 11 février.
Le jeune homme a été vu pour la dernière fois la nuit précédente.
Voici ce que l'on sait à ce stade.

Parti faire la fête, Erwan n'est jamais rentré. Ce dimanche 11 février, sa disparition a été signalée à la gendarmerie des Deux-Sèvres, qui a décidé depuis de lancer un appel à témoins. Aucune piste n'est exclue ni privilégiée par les enquêteurs pour le moment.

Un jeune homme de 18 ans

Le jeune homme porté disparu se nomme Erwan Blais. Âgé de 18 ans, il n'a plus donné de nouvelle depuis le dimanche 11 février. Selon le descriptif fourni dans l'appel à témoins des gendarmes, il est de corpulence mince et mesure 1,70 mètre. Il a les cheveux bruns et les yeux marron. Lors de sa disparition, il portait un sweat vert foncé "Nike", un pantalon noir et des baskets noires et blanches.

Une sortie en boîte de nuit

Erwan a disparu lors d'une sortie en boîte de nuit à Moncoutant-sur-Sèvre, dans la nuit du samedi au dimanche 11 février. Selon nos informations, il a été vu pour la dernière fois alors qu'il sortait de la discothèque La Morinière, vers 2h30 du matin. Très rapidement, ses amis puis sa famille vont donner l'alerte. "C'est très difficile, c'est beaucoup d'angoisse, beaucoup d'inquiétude. On est démuni", a témoigné sa belle-mère, Karine Blais, auprès de TF1.

Des recherches toujours en cours

Dès le signalement, un important dispositif de recherche est déployé. Pour le retrouver, une soixantaine de militaires sont mobilisés. Des motocross et des hélicoptères sont utilisés pour inspecter les alentours, où se trouvent une rivière et de nombreux étangs. Mardi après-midi, les recherches se poursuivaient sous l'eau. 

Si elles n'ont pas donné de résultats pour le moment, les recherches doivent se poursuivre mercredi. Trois jours après la disparition, toutes les hypothèses restent envisagées. "On n'a absolument aucune piste, aucun indice, aucun élément. On n'a absolument aucun bout de fil à dérouler, on n'a rien", se désespère sa belle-mère. 

En cas d'informations, la gendarmerie appelle à contacter le 05.49.72.60.01 ou le 17.


A. Lo.

Tout
TF1 Info