Disparition d'Héléna Cluyou : une marche blanche samedi à Brest

par A.S
Publié le 14 février 2023 à 17h22

Source : JT 20h WE

Le corps d'Héléna Cluyou a été retrouvé jeudi 9 février sur la presqu'île de Crozon.
La jeune femme âgée de 20 ans avait disparu depuis le 29 janvier, après une soirée en discothèque à Brest, où elle vivait.
Ce samedi, ses proches organisent une marche dans la commune du Finistère.

Un peu plus d'une semaine après la découverte du corps sans vie d'Héléna Cluyou sur la presqu'île de Crozon, ses proches lui rendront hommage en cette fin de semaine. Vendredi 17 février, les obsèques de la jeune femme de 20 ans seront célébrées en début d'après-midi à Brest (Finistère), où elle vivait avec sa grand-mère et où elle a disparu le 29 janvier dernier après une soirée en boîte de nuit. 

Le lendemain, samedi 18 février, les proches de l'élève infirmière organisent une marche blanche pour lui rendre hommage. Le cortège partira de la discothèque The one Club, quai Éric Tabarly, et suivra le trajet effectué par la jeune femme il y a près de trois semaines jusqu'au quartier de la Recouvrance, où Héléna Cluyou était apparue une dernière fois sur les images extraites des caméras de vidéosurveillance. 

Des résultats d'analyses attendus

Samedi dernier, le procureur de la République de Brest, Camille Miansoni, avait confirmé que le corps calciné retrouvé deux jours plus tôt en forêt était celui d'Héléna Cluyou. "L'état du corps n'a pas permis de repérer des traces tangibles de violences, peut-être que les analyses à venir nous permettrons d'en savoir davantage", avait déclaré M. Miansoni.

Le suspect, Sylvain L., Brestois de 36 ans, est mort le même jour que la découverte du corps de la jeune femme. Son décès a été constaté le jeudi 9 février à l'hôpital après une double tentative de suicide. C'était une "personne socialement et professionnellement insérée", qui "n'était pas dans les radars de la justice", selon le magistrat, qui a évoqué toutefois une procédure ancienne classée sans suite pour harcèlement sexuel en 2017. "Aucun élément ne permet d'établir qu'ils se connaissaient", avait ajouté le magistrat au sujet de la victime et du suspect. Son véhicule avait été retrouvé incendié la semaine dernière dans un quartier sensible de Brest.


A.S

Tout
TF1 Info