Disparition d'un lycéen dans le Doubs : le corps repêché est bien celui de Baptiste, 17 ans

Publié le 27 décembre 2021 à 18h44
Voiture de police (illustration).

Voiture de police (illustration).

Source : Bertrand GUAY / AFP

FAIT DIVERS - Le jeune homme avait disparu à Pontarlier le 2 décembre 2021. Son corps a été retrouvé sous un pont, dans le fleuve, à la veille de Noël.

C'est un kayakiste qui avait alerté le secours, vendredi dernier, 24 décembre. Depuis son embarcation, le sportif avait aperçu un corps sans vie dans le Doubs. Le cadavre avait été sorti de l'eau par les pompiers à la veille de Noël. 

La famille de Baptiste, 17 ans, recherché depuis le jeudi 2 décembre, a confirmé ce que les enquêteurs redoutaient : la dépouille repêchée est bien celle du jeune lycéen. 

Un appel à témoins avait été lancé, en vain

Le jeudi 2 décembre 2021, Baptiste avait disparu du centre-ville en fin d'après-midi. Il avait été vu pour la dernière fois près de la place Sainte-Bénigne, à Pontarlier, aux alentours de 17h.

Sa mère avait très rapidement publié des messages sur les réseaux sociaux pour tenter d'obtenir des informations auprès de personnes qui auraient vu ou aperçu son fils. La police avait également lancé un appel à témoins qui avait été massivement relayé. Elle l'a mis à jour ce lundi, en annonçant la triste nouvelle. 

Les multiples fouilles dans le Doubs et aux abords de la commune n'avaient, elles non plus, rien donné. Un chien renifleur de la gendarmerie avait marqué à hauteur du pont de la Fauconnière, en s’arrêtant au bord du Doubs, il y a quelques jours. C'est là que le corps de l'adolescent a été découvert vendredi denier. Depuis l'annonce du décès, de nombreux messages de soutien ont été envoyés à la famille endeuillée. 

Lire aussi

"L'autopsie devra aussi confirmer les éléments d’enquête qui ont pu être établis, par des témoignages ou des investigations, comme l’absorption d’alcool", indiquent nos confrères de l'Est Républicain. Il s'agira aussi de voir s'il y a eu ou non l'intervention d'un tiers dans cette tragédie.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info